Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

OSIRIS : Organisation de l’Information Statistique de la Documentation Patrimoniale à l’usage de la Recherche

Projet de recherche AG/II/134 (Action de recherche AG)


Personnes :


Description :

Du plan cadastral à la conservation des hypothèques en passant par l’Enregistrement, les Domaines, les Recettes non fiscales ou encore la gestion des biens de l’Etat, l’Administration Générale de la Documentation Patrimoniale (AGDP) gère un important volume de données.

Concrètement, les bases de données de l’AGDP comprennent :

- Les plans cadastraux,
- Les matrices cadastrales,
- Les comptes mobiles de l’enregistrement,
- Les transcriptions et inscriptions hypothécaires.
L’intérêt pour ces données, au-delà des orientations fiscale et administrative, est devenu manifeste en termes de recherche, qu’elle soit d’ordre scientifique ou contractuel.

Toutefois, les données de la Documentation Patrimoniale sont difficilement exploitables en dehors des usages internes qui répondent à ses missions actuelles. Ces difficultés peuvent s’expliquer à la fois par la forme sous laquelle ces informations sont disponibles et par le manque d’inventaire mis à disposition du monde scientifique.

Le projet OSIRIS vise à rendre opérationnelle la diffusion de l’information. Un consortium constitué de trois équipes de recherche issues de l’Université Libre de Bruxelles (Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire), de la Vrije Universiteit Brussel (Interface Demography) et de la Katholieke Universiteit Leuven (Instituut voor Sociale en Economisch Geografie) ont donc été chargés de répondre aux objectifs suivants :

- Rendre le contenu des bases de données utilisables comme outils statistiques (définitions, mises en classes …),
- Examiner si de nouvelles variables ne peuvent pas être créées à partir des données déjà disponibles, dans l’optique d’une aide à la décision pour la gestion du territoire dans un sens large.

Les étapes nécessaires à la réalisation du projet peuvent être synthétisées comme suit :

- Evaluer la pertinence et la complétude des bases de données existantes au sein de la Documentation patrimoniale, répertoriées sur base d’un inventaire qualitatif
- Analyser la disponibilité et l’accessibilité des données.
- Identifier les besoins pertinents et/ou récurrents du monde scientifique et académique par rapport aux données de la Documentation patrimoniale.
- L’examen des données européennes dans le but de veiller à l’harmonisation des données de la Belgique aux standards européens, notamment en fonction de la méthodologie d’EUROSTAT.
- Pour l’implémentation de la plate-forme OSIRIS, réaliser un modèle conceptuel de données correspondant à ces besoins et les intégrer par rapport aux directives européennes.
- Identifier des projets pilotes qui seraient implémentés sur la plate-forme OSIRIS et réaliser l’étude de faisabilité.
- Construire les indices statistiques primaires et analyse critique
- Identifier la possibilité d’échange et de croisement des données avec d’autres institutions publiques (IGN, INS…)

A terme, la mise en place d’une interface d’échange devra permettre une valorisation de la diffusion des données statistiques et dépersonnalisées auprès du monde scientifique de manière formalisée. Cette plate-forme OSIRIS pourrait permettre d’ouvrir au monde scientifique, des possibilités de recherches nouvelles avec publications régulières des résultats.


Documentation :

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique