Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Modèle de Microsimulation de la Sécurité Sociale MIMOSIS & Euromod (MIMOD)

Projet de recherche AG/JJ/138 (Action de recherche AG)


Personnes :


Description :

Le modèle de microsimulation MIMOSIS a été développé dans le cadre de deux projects AGORA (AG/01/086 « Modèle de Microsimulation de la Sécurité Sociale » et AG/01/116 « Valorisation de Modèle de Microsimulation de la Protection Sociale »). Ce modèle, basé sur des données administratives, permet d’analyser les implications de réformes de la sécurité sociale et des impôts des personnes physiques, tant qu’en termes budgétaires qu’en termes de redistribution. Le cœur du modèle est un codage détaillé de la réglementation de la sécurité sociale et des impôts des personnes physiques et son application sur un échantillon représentatif de la population belge. Le modèle MIMOSIS est intégré dans le fonctionnement du SPF Sécurité Sociale et est utilisé comme outil par les décideurs politiques lors d’aménagements des politiques publiques dans ce domaine.

Afin d’optimaliser l’utilisation du modèle MIMOSIS, il faut également analyser dans quelle mesure le modèle peut être utilisé pour réaliser des simulations comparables au niveau international. Le modèle Européen de Taxes/Bénéfices EUROMOD ouvre cette possibilité, ce qui est un avantage important.

Le modèle EUROMOD offre la possibilité de réaliser des simulations des réglementations européennes à l’échelle de la population européenne (UE-15, mais l’incorporation des nouveaux état membres est prévu dans le projet I-CUE), ainsi que des études et analyses comparatives au niveau des état membres. Le projet actuel vise à déterminer dans quelle mesure la structure du modèle EUROMOD (et plus spécifiquement du sous-modèle belge) diffère de MIMOSIS, en ce qui concerne les données utilisées ainsi que la modélisation.

Lorsque l’on veut comparer les résultats des simulations obtenus avec le modèle EUROMOD avec ceux obtenus des simulations basées sur le modèle MIMOSIS, il est essentiel de comparer à la fois les routines mises en place et les données utilisées. Une différence importante entre les deux modèles réside dans le fait que le modèle EUROMOD utilise des données d’enquête, tandis que le modèle MIMOSIS utilise des données des sources administratives. Pour la Belgique, EUROMOD se base sur les données du panel belge du ‘European Community Household Panel’ (ECHP) et, pour les années plus récentes, sur le ‘European Union Statistics on Income and Living Conditions’ (EU-SILC). Il est donc intéressant de comparer les données de base du panel belge de EU-SILC avec les données de type administratif du modèle MIMOSIS, en particulier en ce qui concerne les données de revenu. Il faut évidemment analyser et éclaircir les possibles différences.

En outre, il faut analyser dans quelle mesure les routines du modèle EUROMOD sont compatibles avec celles du modèle MIMOSIS. En principe, les routines du modèle EUROMOD peuvent être utilisées afin d’appliquer à la population belge des systèmes fiscaux et de sécurité sociale en vigueur dans d’autres pays. Il est ainsi possible, par exemple, de simuler via MIMOSIS des aspects du système de chômage danois sur la population belge. Ceci constituerait un enrichissement du modèle MIMOSIS actuel.


Documentation :


Microsimulation model for social security MIMOSIS and EUROMOD : final report    Brussels : Federal Science Policy, 2009 (SP2112)
[Pour télécharger

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique