Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

La restructuration du paysage industriel chinois : comprendre les défis du nouveau marché chinois

Projet de recherche BL/C/13 (Action de recherche BL)


Personnes :

  • Mevr.  VERMEYLEN Simonne - The Vlerick Leuven Gent Management School (VLERICK)
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/2/2000-31/1/2001

Description :

PARTENAIRE :
Mr. FISCHER W.A., China Europe International Business School (CEIBS), Shanghai

Objectif du projet

L’objectif de la collaboration est d’explorer les changements dans le paysage compétitif du marché industriel domestique chinois, de manière à mieux comprendre comment un marché industriel spécifique ou un marché de consommation évolue en fonction des intervenants de la concurrence, le rôle du gouvernement dans la conception du développement du marché et la nature de la concurrence domestique chinoise.
De plus, ce projet tente d’identifier quelles leçons les firmes belges ont tiré de la concurrence sur le marché chinois dans un contexte d'émergence de telles forces compétitives. En résumé, ce projet vise à faciliter les activités commerciales (commerce et investissements) des compagnies belges en Chine, d’une part en approfondissant la compréhension des compagnies belges pour les particularités du marché chinois et d’autre part en échangeant les perceptions mutuelles du mode de coopération.
Ce projet s’attache aux problèmes de gestion comme le marketing et la distribution, les chaînes d’approvisionnement, la gestion des ressources humaines, la prise de conscience interculturelle,... en excluant par exemple les aspects macro-économiques, la politique commerciale ou le financement.
Les parties engagées comprennent ce projet comme le point de départ d’une relation à long terme et ont l’intention d’explorer dans le futur les zones d’intérêt sélectionnées (telles que l’esprit d’entreprise et la prise de conscience interculturelle).

Méthodologie

- Sélection d’une industrie offrant un intérêt pour l’économie belge et ayant enregistré des investissements et/ou des échanges avec la Chine. Dans les limites de ces paramètres, les partenaires ont sélectionné l’industrie brassicole (y compris les équipements de brasserie), qui dessert un marché chinois potentiellement important où de nombreux producteurs chinois locaux se battent pour obtenir une part de marché.
- Une étude de la littérature s'attachant aux aspects de la gestion de la coopération entre sociétés belges (ou européennes) et chinoises forme l’arrière plan conceptuel du projet. Cette étude de la littérature concerne principalement les réseaux, l’organisation des canaux locaux de distribution, la chaîne d’approvisionnement, le contrôle par rapport à l’environnement et les différentes formes de contrôle de qualité.
- En utilisant différents schémas conceptuels, comme le modèle de Porter des cinq forces, les dynamiques actuelles de la situation du marché et les forces de changement seront analysées et présentées sous forme d’une Note industrielle.
- Des interviews face-à-face (avec questions ouvertes ) entre intervenants chinois et belges ainsi qu’avec des intervenants étrangers de l’industrie sélectionnée permettront d’analyser la perception et l'expérience de ces parties. Plus spécifiquement, les interviews sont destinées à comprendre comment les compagnies définissent leur marché, perçoivent les menaces des débutants et des remplaçants, évaluent les risques politiques et financiers, calculent leurs marges, imposent des prix, organisent la coopération...
- Deux études de cas sont effectuées, elles sont concentrées sur les expériences des intervenants-clé belges et chinois.
- Le résultat de cette analyse objective de l'industrie et de l'expérience plus subjective des intervenants sera vérifié par recoupement au cours d’un atelier en Belgique. Le Conseil économique et commercial sino-belge a donné son accord pour agir en tant qu’institution organisatrice de cet atelier.
- Nous utilisons une approche inductive : à partir de l’étude d’une industrie (brasserie) nous tenterons d’arriver à des conclusions plus générales qui pourraient être utilisées par d'autres intervenants industriels.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique