Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Des auteurs de faits de moeurs à l’entrée et à la sortie de la criminalité : récidive, trajectoires criminelles et désistance (SOC)

Projet de recherche BR/154/A4/SOC (Action de recherche BR)


Personnes :

  • Dr.  MAES Eric - Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC)
    Coordinateur du projet
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2015-15/3/2018
  • Prof. dr.  PHAM Thierry - Centre de Recherche en Défense Sociale (CRDS)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2015-15/3/2018
  • Prof. dr.  PAUWELS Lieven - Universiteit Gent (UGent)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2015-15/3/2018

Description :

DESCRIPTION DU PROJET

Contexte

Les délinquants sexuels sont souvent considérés comme un groupe particulier de délinquants, un peu différent des délinquants qui commettent d'autres types d'infractions. Plusieurs idées fausses et croyances infondées existent sur ce groupe, comme la croyance que les délinquants sexuels sont très susceptibles de commettre de nouvelles infractions, qu'ils sont tous attirés vers le même type d'infraction sexuelle, et qu'ils ne sont (presque) pas réinsérables, à savoir que des interventions de justice pénale et / ou une thérapie n’aurait pas d'effets.

Ces hypothèses et croyances erronées s’opposent aux données empiriques internationales relatives aux délinquants sexuels, y compris une variété considérable de comportements criminels des délinquants sexuels, à la fois en ce qui concerne les infractions sexuelles et non sexuelles. Les taux de récidive pour les infractions sexuelles des délinquants sexuels connus sont généralement relativement faibles (par exemple Hanson & Morton-Bourgon, 2005, ont trouvé des taux de récidive entre 10% et 20%), tandis que leurs taux de récidive non sexuelle sont beaucoup plus élevés. D'autre part, les données de recherche ont encore un certain nombre de connaissances lacunaires et des questions ont besoin de réponses sur la base d'une preuve substantielle et solide. En Belgique, au cours des dernières décennies, un certain nombre de crimes sexuels médiatisés ont conduit à des enquêtes parlementaires (par exemple l'enquête Dutroux et ses complices et la récente enquête sur les abus sexuels commis par des membres du clergé). Au cours des audiences parlementaires, les experts ont évoqué le manque de données fiables, empiriquement approfondies sur les délinquants sexuels dans un contexte national.

Objectifs

Dans l'étude menée par une équipe de criminologues et psychologues cliniciens, cette lacune est traitée de manière ambitieuse. Six objectifs sont identifiés, tous destinés à faire la lumière sur la récidive, la carrière criminelle, et la désistance des délinquants sexuels quant à cette dernière. Ils se concentrent sur:
1) l’obtention de connaissances relatives à la carrière criminelle des délinquants sexuels et non sexuels en Belgique (y compris une comparaison des résultats avec une cohorte néerlandaise);
2) l’évaluation des prédicteurs statiques criminels et individuels de la récidive des délinquants sexuels;
3) les effets des peines sur les comportements délinquants ultérieurs des délinquants sexuels condamnés;
4) une évaluation de l'impact des conditions de vie variables (travail, logement, ...) des délinquants sexuels libérés sous condition et leur impact sur les profils de carrière criminels des délinquants sexuels condamnés;
5) une compréhension qualitative approfondie d'être étiqueté comme délinquant sexuel et ses effets;
6) une analyse des politiques pénales belges récentes de justice ciblant les délinquants sexuels.

Méthode

Les objectifs 1-4 seront traités en utilisant des méthodes quantitatives avancées (impliquant, entre autres, Group-Based Trajectory Modelling, GBTM). Pour les objectifs 5-6, les méthodes qualitatives avancées (analyse de contenu, analyse de documents) seront mobilisées.

Impacts potentiels

Les résultats de cette étude développeront de nouvelles connaissances scientifiques sur les délinquants sexuels. Elle montrera dans quelle mesure les carrières criminelles des délinquants sexuels sont semblables ou différentes des autres types de délinquants et dans quelle mesure les types de délinquants sexuels ont différents types de carrières pénales (violeurs, ...). Il s’agit de la première recherche belge de cette ampleur concernant la carrière criminelle. La recherche permettra également d'évaluer l'impact d'une gamme de variables statiques et dynamiques sur la récidive sexuelle des délinquants, qui s’ajoutera ainsi à la base existante des connaissances internationales. En outre, la recherche mettra en lumière la manière dont les délinquants sexuels perçoivent leurs infractions. Elle tentera également de comprendre l'impact de l’étiquette « délinquant sexuel » sur l’identité de ces derniers. Mais aussi comment leur(s) infraction(s) et leur expérience avec le système de justice pénale sont liées.

Les résultats de la recherche apporteront également aux décideurs un soutien empirique très précieux concernant les délinquants sexuels. L'étude permettra aux décideurs d'utiliser des données nationales lors de l'élaboration de nouvelles politiques et de la législation sur les délinquants sexuels. Elle analysera également les politiques en jeu concernant les délinquants sexuels, avec une attention particulière pour le recours à la recherche dans ces politiques. Les résultats intéresseront également les praticiens travaillant auprès de ceux-ci. D’abord, la recherche leur fournira des résultats importants sur les carrières criminelles et l'impact des peines. Ensuite, elle s’intéressera aussi aux facteurs psychologiques et sociologiques liés à la récidive. Enfin, elle donnera un aperçu de la manière dont ces délinquants expérimentent la vie après la prison.

En termes d'impact sur la société, la recherche a pour objectif de sensibiliser davantage le grand public sur les délinquants sexuels et de fournir des informations importantes fondées par la recherche sur la réalité de leur comportement criminel, la récidive et la désistance.

Productions

La recherche mènera à plusieurs résultats importants liés à la carrière criminelle, la récidive et la desistance des délinquants sexuels. Plusieurs articles internationaux seront publiés afin de présenter les résultats. Ceux-ci seront exposés lors de conférences et/ou séminaires scientifiques importants. Les résultats seront également disponibles en néerlandais et en français, afin de garantir l'accès des conclusions de l'étude au grand public. Un rapport final du réseau de recherche SOC sera mis à la disposition du public. A la fin de la recherche, un séminaire d'experts de haut niveau et une conférence axée sur la pratique seront organisés.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique