Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

La Belgique transnationale. Organisations et congrès internationaux relatifs aux réformes socio-légales 1815-1914 (TIC-BELGIUM)

Projet de recherche BR/121/A3/TIC-BELGIUM (Action de recherche BR)


Personnes :


Description :

S’appuyant sur les dernières innovations des humanités numériques, ce projet ouvre de nouvelles perspectives pour l’histoire des réformes socio-légales de la période 1815-1914, A l’échelle européenne, il ambitionne d’éclairer la manière dont ont émergé les régimes d’assistance sociale à cette époque et de démontrer que de telles dispositions ont été facilitées par les contacts transnationaux et les migrations intellectuelles temporaires. Le terme « migration intellectuelle temporaire » comprend la mobilité des personnes (décideurs et responsables politiques, chercheurs académiques, professeurs, étudiants, conférenciers, etc.), des connaissances et des ressources. Dans ce plus large contexte, le projet se concentre en particulier sur l’implication des réformateurs socio-légaux belges, en faisant ressortir leurs activités en Belgique et à l’étranger.

L’objectif général du projet est de démontrer les interconnections entre l’activisme local, les agendas nationaux de réformes et l’échange transnational d’idées liées à la réforme sociale. Seule une recherche collaborative peut permettre de jauger la position spéciale de la Belgique, comme carrefour (plaque tournante) de contacts et de transferts au-delà des frontières. Récemment créé, l’Environnement de Recherche Virtuelle (Virtual Research Environment VRE) pour l’étude des organisations et congrès internationaux des 19e et 20e siècles, TIC-Collaborative, fournit une base de données partagée et un accès en ligne à des sources d’archives dispersées à travers l’Europe et le reste du monde. Dès le départ, cette collaboration multidisciplinaire – entre des historiens de la société et du droit, des sociologues, des spécialistes des infrastructures de recherche numérique et des archivistes – est axée sur l’utilisateur. Les chercheurs sont invités à collaborer activement à la sélection des sources, au choix des données et à la structure de celles-ci ; à remplir les métadonnées par des informations utiles à leur recherche. TIC-Collaborative sera adapté de manière à correspondre aux besoins individuels des partenaires du projet et des chercheurs, afin de faciliter et de stimuler cette recherche collaborative.  

Au-delà de l’histoire des réformes sociales et de l’objectif de réunir des collections et des bases de données particulières, l’utilisation d’un VRE permet de développer et d’expérimenter des méthodes relevant des humanités numériques. Le VRE TIC-Collaborative servira dans ce cadre de projet-pilote pour la branche flamande/belge de DARIAH (Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities, DARIAH-VL/BE). Les chercheurs de sciences humaines désireux d’utiliser des outils d’analyse numériques sont souvent confrontés à deux problèmes. Premièrement, ces outils sont créés de manière ad hoc pour un projet de recherche spécifique, et ne sont ni évalués, ni communiqués à des personnes extérieures au projet. Deuxièmement, les projets de recherche s’appuient sur une combinaison de données très spécifiques et d’outils bien précis. Il est dès lors complexe de faire correspondre les outils aux questions de recherche. Pour mieux valoriser les outils d’analyse et rendre possible un meilleur échange d’expertise, DARIAH-VL/BE vise à construire une infrastructure commune basée sur des standards, offrant ces outils à tous les projets de recherche, à côté d’une base de connaissance, reprenant les outils, standards et best practices. En tant que projet-pilote au sein de DARIAH-VL/BE, TIC-Collaborative pourra y contribuer.

L’accent du projet sur la Belgique est particulièrement pertinent pour ses objectifs méthodologiques et thématiques:

− Objectif thématique 1: Contribuer empiriquement à la compréhension de l’aspect transnational des réformes socio-légales, et aux évolutions de longue durée des confrontations, en soulignant le rôle spécifique de la Belgique et des réformateurs socio-légaux dans les transferts et échanges de connaissance relatifs aux politiques sociales.
− Objectif thématique 2: La ré-évaluation des succès et échecs des dynamiques intellectuelles internationales dans les réformes socio-légales.
− Objectif méthodologique 1 Appliquer et développer des blueprints (projets) pour la construction d’environnements de recherche virtuelle dans un contexte de recherche belge ; scanner et digitaliser les documents utiles en utilisant des méthodes de pointe.
− Objectif méthodologique 2 : Utiliser des outils avancés de “mining” et d’analyse de réseaux pour l’étude de données tant structurées (bases de données) que non structurées (documents).

Ces objectifs, intimement liés, seront atteints grâce aux « work packages » suivants:

− WP 1: Work package thématique 1. Une analyse de réseau diachronique et interorganisationelle de subgroupes/cohortes de « rooted cosmopolitans » (1815-1914) – UGent/UMaastricht
− WP 2: Work package thématique 2. Vers un règne du droit dans un nouveau pays ? Les réformateurs belges au sein des débats sociaux internationaux et des réformes nationales – UCL/UGent
− WP 3: Pister, sélectionner, digitaliser et présenter les sources belges existantes pour l’étude des réformes socio-légales transnationales (1815-1914) – Archives de l’Etat
− WP 4: Appliquer les principes du « web des données » (linked data) au corpus de recherche – ULB
− WP 5: Développement d’outils et maintenance de TIC-Collaborative – UGent et UMaastricht


Documentation :

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique