Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Réseaux intégrés pour combattre la pauvreté infantile: une recherche par méthodes mixtes vers une gouvernance de réseau et perspectives des décideurs politiques, des travailleurs sociaux et des familles en situation de pauvreté (INCh)

Projet de recherche BR/132/A4/INCh (Action de recherche BR)


Personnes :


Description :

1. L’objectif de l’étude

Il existe un consensus croissant à divers niveaux politiques (UE, état fédéral et Communautés) pour faire de la pauvreté infantile un thème prioritaire. Une des difficultés pour les politiques et les pratiques combattant la pauvreté infantile provient de la fragmentation, historique et actuelle, des services et politiques. Dans la pratique quotidienne, de nombreux efforts ont été menés pour apporter des solutions aux problèmes de fragmentation, en organisant des réseaux intégrés afin de fournir des services au groupe cible vulnérable que constituent les familles avec de jeunes enfants en situation de pauvreté. Dans cette proposition, nous investiguons comment les réseaux au niveau local peuvent être déployés pour combattre la pauvreté infantile. Le concept central auquel il est fait appel est l’intégration du réseau.

Nous définissons l’intégration du réseau, d’un point de vue analytique, à la fois au niveau du système et à celui du client. Au niveau du système, l’intégration du réseau fait référence à la manière dont les fournisseurs de service sont en lien et atteignent une « unité d’effort » (Buck et al., 2011). Dans un réseau intégré, toutes les organisations de service ont accès aux ressources et informations dans le réseau. Le rôle de la gouvernance du réseau est ici crucial. Dans la littérature sur le management, la gouvernance de réseau est considérée comme un instrument important pour rendre plus efficaces les efforts intégrés des différents fournisseurs de service (Provan & Kenis, 2008). Au niveau du client, l’intégration du réseau fait référence à l’étendue avec laquelle les services fournis par le réseau répondent aux besoins multiples des clients dans les différents domaines de leur vie. Dans le champ de la pauvreté infantile, le problème de la fragmentation et de l’intégration [des services] deviendront de plus en plus importants si l’on considère les perspectives concernant la croissance du nombre de jeunes enfants en situation de pauvreté, et plus spécialement dans les zones urbaines. De plus, le réseautage est une condition nécessaire pour dépasser la discussion dichotomique entre la nécessité de répondre aux besoins de manière structurelle et générale et y répondre de manière ciblée dans un effort vers l’universalisme progressif’.

Cependant, malgré le besoin émergeant de réseaux intégrés pour combattre la pauvreté à l’enfance, peu de recherches scientifiques ont été menées sur ce sujet. Peu de connaissances sont disponibles sur la manière dont ces réseaux doivent être organisés pour répondre aux besoins complexes des familles avec des enfants, dans leur diversité et en incluant les familles en situation de pauvreté. En même temps, il est largement reconnu par les représentants politiques, les organisations de services et les travailleurs sociaux que les réseaux sont un instrument important pour accroître la réactivité de réponse des services dont l’action vise les groupes cibles vulnérables. Les études, toutefois, montrent que les réseaux ne conduisent pas toujours à de meilleurs résultats (Rosenheck, et al., 2002; Provan & Milward, 1995). Dès lors, nous défendons le point de vue que la recherche sur le fonctionnement et la perception de ces réseaux est nécessaire. Dans cette proposition, nous fournissons une investigation en profondeur des mécanismes d’intégration de ces réseaux. Les questions de recherche principales de cette proposition sont ainsi formulées comme suit :

 1. Comment les différents réseaux de service fournissant du soutien aux familles en pauvreté sont-ils organisés?
 2. Quels types de pratiques d’inclusion et d’exclusion dans le travail social apparaissent à l’intérieur de ces réseaux intégrés?
 3. Comment les représentants politiques et les travailleurs sociaux perçoivent-ils ces réseaux?
 4. Quelle expérience de ces réseaux les familles en pauvreté ont-elles?

Notre méthodologie pour répondre à ces questions de recherche est basée sur une combinaison de perspectives théoriques et une approche de recherche utilisant des mixed methods:

 Dans un premier pan du travail, nous prendrons une perspective large et quantitative et nous nous focaliserons sur la gouvernance et l’intégration du réseau au niveau organisationnel et systémique. Nous utiliserons l’analyse de réseau social pour cartographier les liens entre les nœuds du réseau et pour analyser la structure du réseau comme une mesure de l’intégration du réseau (Provan & Milward, 1995) (voir questions de recherche 1 et 2).
 Dans un second pan du travail, nous appliquerons une démarche de recherche qualitative sur une sélection de cinq cas exemplatifs dans les régions flamande, wallonne et bruxelloise avec pour objectif d’obtenir des analyses en profondeur sur le sens donné par les représentants politiques, les travailleurs sociaux et les clients. Cela mènera à une compréhension profonde du fonctionnement de ces réseaux (voir questions de recherche 2, 3 & 4).

2. Valorisation

En raison de la complexité de ces domaines d’investigation, notre stratégie de valorisation doit prendre en compte la diversité des acteurs impliqués. Quelles actions [de valorisation] seront développées ? II doit être clair dès le départ que, des idées neuves résultant de l’interaction – raisonnablement – continue avec les utilisateurs finaux, une attention importante sera portée à leur inclusion dans le projet. Les articles et les séminaires constitueront notre mode principal de valorisation. En second lieu, nous souhaitons également nous focaliser sur [la création] de packs de formation pour les communes, de formations pour les travailleurs soutenant les parents, les coachs pédagogiques et les travailleurs veillant au bien-être des enfants. Nous conclurons le projet avec un rapport final et une conférence de clôture.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique