Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Les motifs de la consommation de drogues parmi les minorités (ethnoculturelles) (PADUMI)

Projet de recherche DR/69 (Action de recherche DR)


Personnes :

  • Prof. dr.  DECORTE Tom - Universiteit Gent (UGent)
    Coordinateur du projet
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2014-30/4/2016
  • Dr.  VANDERPLASSCHEN Wouter - Universiteit Gent (UGent)
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2014-30/4/2016
  • Dr.  DERLUYN Ilse - Universiteit Gent (UGent)
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2014-30/4/2016
  • Dr.  JACOBS Dirk - Université Libre de Bruxelles (ULB)
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2014-30/4/2016

Description :

Bien que les attitudes et habitudes des minorités ethniques en Belgique aient été étudiées profondément pendant les dix dernières années, peu est connu de la prévalence et la nature de leur abus d’euphorisants (l’alcool et les drogues illicites). C’est pour cette raison que la consommation de drogues parmi les minorités reste un sujet qui n’a pas été étudié de façon suffisante, surtout en Europe (Bashford et al., 2004). Une des raisons principales de cette insuffisance es que des problèmes méthodologiques et conceptuels rendent la recherche sur l’ethnicité plus difficile. Autres problèmes sont la nature multidimensionnelle de la consommation de drogues, la peur des accusations de racisme et discrimination, et un manque général des chercheurs et des professionnels du secteur social et du secteur de la santé en ce qui concerne les minorités ethniques. Tous ces problèmes ont créé un environnement dans lequel l’ethnicité, la consommation de drogues et la prestation de services y afférente sont négligées. Un premier pas nécessaire vers une approche holistique pour ces populations spécifiques est de rassembler des informations scrupuleux en ce qui concerne la portée de la consommation de drogues et ses déterminants possibles.

Ce projet, qui réunit un réseau multidisciplinaire (en ce qui concerne la sociologie, la criminologie, l’éducation spécialisée et l’assistance sociale) et qui a réalisé l’étude financée par Belspo en ce qui concerne ‘Treatment trajectories of drug users from ethnic minorities’ (Parcours de soins des consommateurs de drogues des minorités ethniques - ZEMIV projet 2006-2007 ; Derluyn et al., 2008)- a pour objectif de remédier cette insuffisance.

Les objectifs généraux de cette recherche sont:

• contribuer à une compréhension meilleure de la prévalence et la nature de la consommation de drogues parmi des minorités ethniques et culturelles (minorités ethnoculturelles) en Belgique
• révéler les facteurs décisifs de l’abus de substances (les drogues illicites et l’alcool)
• étendre la capacité des minorité ethnoculturelles en améliorant la compréhension des problèmes liés aux drogues qui sont présents dans la propre communauté des participants
• et évaluer les besoins de ces minorités ethnoculturelles et les communiquer aux ceux qui sont responsables de la planification des services

Des objectifs spécifiques sont fixés :

• explorer la nature et la portée de la consommation de drogues parmi 4 communautés minorités ethnoculturelles particulières en Belgique (aussi bien des communautés turques, congolais et d’Europe de l’Est que des mineurs sans papiers) ;
• identifier des déterminants possibles au niveau personnel, interpersonnel, organisationnel et sociétal de l’abus d’euphorisants (la drogue illicite et l’alcool) et l’abus dans ces 4 minorités ethnoculturelles ;
• évaluer les besoins liés aux problèmes en ce qui concerne la consommation de drogues dans ces 4 communautés minorités ethnoculturelles ;
• augmenter la capacité de la communauté en améliorant la notion (quant à la connaissance et la compréhension) des problèmes liés aux drogues (quant à la prévalence, les risques, les déterminants et les besoins) dans les 4 communautés participantes, et dans celles qui sont responsables de la planification et la prestation de services aux minorités ethnoculturelles;
• intégrer des planificateurs de service, des fournisseurs et d’autres parties prenantes clés dans le projet dès le début en coopérant avec 4 organisations communautaires minorités ethnoculturelles.


Documentation :

Colloque du 16 juin 2016 :

  • Programme
  • Intervention de Muriel Sacco : Ethnicity and migrant Groups
  • Intervention de Charlotte De Kock : la consommation de substances parmi les migrants et les minorités ethniques
  • Intervention de Tom Decorte : Middelengebruik bij personen met een migratieachtergrond : aanbevelingen
  • Workshop I : Services de santé mentale et la toxicomanie parmi les demandeurs d'asile, les réfugiés et les sans-papiers
  • Workshop II : Accessibilité des soins de santé pour les migrants et les minorités ethniques
  • Article publié dans Panopticon

    Middelen- en verslavingszorggebruik bij personen met een migratieachtergrond (PADUMI) : samenvatting  De Kock, C. - Schamp, J. - Hauspie, B. ... et al  Brussel : Federaal wetenschapsbeleid, 2016 (SP2649)
    [
    Pour télécharger

    Déterminants de l'usage de substances des personnes issues de l’immigration (PADUMI) : résumé  De Kock, C. - Schamp, J. - Hauspie, B. ... et al  Bruxelles : Politique scientifique fédérale, 2016 (SP2650)
    [Pour télécharger

    Substance use and service use among people with a migration background (PADUMI) : summary  De Kock, C. - Schamp, J. - Hauspie, B. ... et al  Brussels : Belgian scientific Policy, 2017 (SP2690)
    [Pour télécharger

    Patterns of substance use among ethnic and cultural minorities (PADUMI) : final report  De Kock, C. - Schamp, J. - Hauspie, B. ... et al  Brussels : Belgian scientific Policy, 2017 (SP2691)
    [Pour télécharger

  • A propos de ce site

    Déclaration de confidentialité

    © 2017 SPP Politique scientifique