Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Mapping the presence of and enhancing substance use treatment for migrants and ethnic minorities - MATREMI

Projet de recherche DR/84 (Action de recherche DR)


Personnes :

  • Prof. dr.  DECORTE Tom - Universiteit Gent (UGent)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • Mme  DE KOCK Charlotte - Universiteit Gent (UGent)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • M.  ALEXANDRE Sébastien - FEDITO Bxl asbl (FEDITO)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • Prof. dr.  JACOBS Dirk - Université Libre de Bruxelles (ULB)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • Mme  MASCIA Carla - Université Libre de Bruxelles (ULB)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • M.  LAUDENS Fred - Vereniging voor Alcohol- en andere Drugproblemen (VAD)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • Mevr.  BAETEN Inge - Vereniging voor Alcohol- en andere Drugproblemen (VAD)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020
  • Mme  TOYINBO Lyssa - Vereniging voor Alcohol- en andere Drugproblemen (VAD)
    Partenaire financé belge
    Durée: 15/12/2018-15/1/2020

Description :

Description du projet

Le projet MATREMI veut répondre à deux lacunes de la littérature actuelle et de la politique de prise en charge des migrants et des minorités ethniques (MEM) dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues. Premièrement, dans le cadre du projet, nous explorons comment les groupes cibles peuvent être identifiés dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues (objectif 1) et deuxièmement, le projet MATREMI identifiera des pratiques prometteuses visant l'atteinte, la rétention et l'accessibilité pour des clients (potentiels) MEM dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues dans un guide (objectif 2) pour professionnels dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues.

En Belgique, des études exploratoires indiquent des taux de rétention plus faibles de MEM dans les services répondant aux problématiques liées à l'alcool ou/et aux autres drogues, ainsi qu’une première admission tardive, la sous-représentation des femmes (Derluyn et al., 2008), la sous-représentation généralisée de ce public dans les soins résidentiels liés à l'alcool ou/et aux autres drogues, la surreprésentation dans le traitement substitutif et la sous-représentation généralisée des migrants intra-européens dans les services spécialisés alcool et autres drogues, particulièrement en Flandre (Blomme et al., 2017) par rapport à leur présence dans la population générale entre 2012-2014. L'inaccessibilité générale pour des réfugiés et des demandeurs d'asile (Dauvrin et al., 2012 ; Matthei, 2007 ; Suijkerbuijk, 2014) et la méconnaissance de l'assistance disponible pour des migrants intra-européens, des réfugiés et des demandeurs d'asile en particulier, sont également documentés (De Kock & Decorte, 2017 ; De Kock et al., 2016).

Une lacune importante dans la littérature et la politique est que les statistiques sur la présence de MEM dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues ne sont pas disponibles en Belgique. Dans le domaine des services spécialisés alcool ou/et autres drogues, le Treatment Demant Indicator européen (TDI) est utilisé - comme dans les autres États membres de l'UE, en Turquie et en Norvège. C'est un instrument d'enregistrement européen qui permet d'analyser et de comparer des données standardisées sur les clients en traitement dans les services spécialisés européens centrés sur l’alcool ou/et les autres drogues (Van Baelen et al., 2018).

Dans le troisième protocole TDI (2012), cependant, la variable "nationalité" a été omise. Cette variable a donc également été omise en tant que variable obligatoire dans les registres nationaux belges à partir de 2015. Bien que cette variable ne donne qu'une représentation limitée des personnes issues de l'immigration différente, elle a permis un suivi limité de ces groupes cibles. Certains États membres européens sont en mesure de surveiller et d'analyser des facteurs ethniques plus sophistiqués en utilisant des techniques d'enregistrement plus sophistiquées et/ou en reliant des bases de données (par exemple, les statistiques sur les soins de santé et les statistiques démographiques). Ce type d'analyse permet d'obtenir des informations sur la présence et les parcours de MEM dans l'expertise sur l'alcool et les autres drogues. Dans le projet MATREMI, nous identifierons ces méthodes européennes sur la base d’une étude bibliographique et d’une enquête en ligne.

Une deuxième restriction importante est qu'on a une connaissance limitée des interventions efficaces visant à accroître l'atteindre, la rétention et l'accessibilité pour des clients (potentiels) issus de l'immigration dans les services spécialisés alcool ou/et autres drogues en Belgique. Les services spécialisés alcool ou/et autres drogues font réellement face aux questions complexes sur ces thèmes, en particulier en ce qui concerne les clients (potentiels) intra-européens (Blomme et al. 2017 ; De Kock et al. 2017) et la clientèle féminine issue de l'immigration (Derluyn et al. 2008), ainsi que les demandeurs d'asile et les réfugiés (reconnus) (De Kock & Decorte, 2017). Dans le projet MATREMI, nous identifierons la littérature belge existante sur ce thème dans une étude bibliographique (2008-2018) et réunirons des pratiques prometteuses dans un cahier de pratiques destiné aux professionnels (basé sur une enquête).

Pour ce projet, nous collaborons avec des partenaires ULB, VAD, Fédito BXL, Fédito Wallonne. Ce projet s'inscrit également dans le cadre d'un cadre de recherche plus large élaboré à l'UGENT en 2019 sur le thème "Utilisation des problèmes, assistance et renvoi judiciaire pour les personnes issues de l'immigration et les minorités ethniques (MEM) en Belgique". Ce projet s'appuie sur les résultats du projet PADUMI.


Documentation :

A propos de ce site

Cookies policy

Données personnelles

© 2020 SPP Politique scientifique