Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Potentiel de la télédétection hyperspectrale aéroportée à l’étude biogéochimique de l’estuaire et de la plume de l’Escaut (SCHELDT)

Projet de recherche S0/00/012 (Action de recherche S0)


Personnes :


Description :

THEME ET CONTEXTE

Les estuaires sont les voies de passage inévitables pour le transfert des matières dissoutes et particulaires du continent vers le system marin. Le régime tidal de certains estuaires implique un temps de séjour accru des eaux douces dans la zone de mélange estuarienne et de profonds changements de spéciation des éléments. Les estuaires européens sont sujets à d’intenses pressions anthropogéniques identifiables par des charges élevées en matières organiques détritiques induisant des taux de respiration importants et une forte production gaz carbonique dissous.
De nos jours, les recherches sur le fonctionnement des écosystèmes estuariens et côtiers sont basées sur de longues et coûteuses campagnes en mer et analyses ultérieures en laboratoire. Bien que la télédétection optique spatiale ai déjà démontré son utilité pour de telles études d’écosystèmes côtiers, l’hyperspectroscopie a ouvert une nouvelle dimension en permettant une nette amélioration de la distinction de nombreux composés biogéochimiques grâce à l’identification de leur signature spectrale caractéristique.


OBJECTIFS

L’objectif général de cette recherche est d’explorer le potentiel de l’hyperspectroscopie aéroportée CASI-SWIR pour la détection de certains paramètres biogéochimiques d’intérêt dans l’estuaire et la plume de l’Escaut. Une campagne constituée de 10 stations de mesure est proposée afin de couvrir le plus rapidement possible l’importante variation de qualité d’eau rencontrée le long d’un transect rejoignant l’estuaire interne aux limites externes de la plume. Les nombreux paramètres et spectres mesurés en chaque station serviront aux traitements ultérieurs des données de télédétection, ainsi qu’au soutien à l’interprétation des processus environnementaux observés. Des corrélations seront recherchées entre les mesures de vérité terrain classiques et l’information fournie par les nombreuses bandes spectrales des capteurs CASI-SWIR, soigneusement choisies.


Documentation :

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique