Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space (VOTES)

Projet de recherche SD/TE/05A (Action de recherche SD)


Personnes :


Description :

Ce projet s’attache à faire une évaluation intégrée des services écosystémiques dans un espace périurbain multifonctionnel (Valuation Of Terrestrial Ecosystem Services :VOTES) en tenant compte des trois piliers du développement durable : l’économique, le social et l’environnemental. La principale originalité est d’implémenter de manière explicitement spatiale et temporelle cette évaluation. Le projet utilise une approche multi-ecosystémique et les scénarios de changement global les plus récents qui impliquent changements climatiques et socio-économiques, spatialement désagrégés pour la zone d’étude : quatre communes de la ceinture périurbaine de Bruxelles. Quatre groupes de recherche venant des communautés française et flamande de Belgique constitue l’équipe multidisciplinaire qui offre une expertise complémentaire en sciences humaines et naturelles.

D’importants changements d’utilisation du sol, une des principaux enjeux pour les services écosystemiques et la biodiversité, sont projetés pour les prochaines décennies(c.f. les projets MULTIMODE, financé par le SSD,etECOCHANGE, financé par la CE).Ceci est d’autant plus vrai en zone périurbaine, où la pression induite par l’urbanisation est la plus forte, et en Belgique où l’espace est limité et son utilisation sujette à une forte compétition. Par conséquent, la taille et la distribution des écosystèmes agricoles, semi-naturels et forestiers risquent de changer considérablement, ce qui affectera les services écosystémiques qu’ils fournissent.

Les objectifs de la recherche sont donc :

[1] Estimer la valeur actuelle des services écosystémiques clés dans la zone d’étude ainsi que la manière avec laquelle les relations actuelles entre les services écosystémiques sont modifiées par l’utilisation du sol ;
[2] Identifier les trade-offs et synergies entre les services écosystémiques de manière spatialement explicite ;
[3] Examiner les changements potentiels de cette valeur actuelle en tenant compte des scénarios de changements d’utilisation du sol
[4] Examiner les changements potentiels de trade-offs en fonction des futurs changements des services écosystémiques ;
[5] Suggérer divers instruments politiques afin d’intégrer les services écosystémiques dans les processus décisionnels à l’échelle Européenne, fédérale et régionale en tenant compte des trois piliers du développement durable et en impliquant les décideurs et les communautés locales.

Le réseau répondra à ces objectifs en développant une procédure d’évaluation étroitement intégrée. L’évaluation sociale identifie les propriétaires et bénéficiaires des fonctions écologiques qui délivrent effectivement des services, eux-mêmes évalués dans leur contexte social et décisionnel. L’évaluation biophysique vise une cartographie des services écosystémiques et de leurs flux, suivie d’une étude de l’impact des changements d’habitats sur ces flux. Concrètement, un modèle dynamique de végétation (MDV) est intégré à un modèle multi-agents (MMA), afin de générer des simulations pour trois scénarios distincts, qui reflètent diverses évolutions possibles des contextes politiques et socio-économiques. Les simulations et les cartes d’utilisation du sol dérivées informeront sur la distribution spatiale actuelle des services écosystémiques et leurs changements futurs pour chaque scénario. L’évaluation économique établit les trade-offs à l’aide d’une analyse coûts-bénéfices pour chaque scénario (p.ex. quels sont les bénéfices de l’urbanisation par rapport aux coûts de la perte de services écosystémiques). Les résultats des trois évaluations sont ensuite intégrés en utilisant des techniques participatives impliquant des acteurs. Les coûts et bénéfices induits par les trade-offs entre différentes d’utilisation du sol seront analysés et les conflits potentiels identifiés. L’objectif final étant de trouver des situations ‘win-win-win’– en terme économique, environnemental et social – et de proposer de nouvelles politiques et/ou des modifications aux politiques existantes, en incorporant la méthodologie développée dans les processus décisionnels.

A notre connaissance, une approche similaire n’a été mise en œuvre qu’au sein des récents travaux de Nelson et al. (2009, in Frontiers in Ecology and the Environment 7(1):4-11), pour une zone d’étude aux Etats-Unis. Le projet VOTES serait donc la première application en Europe.


Documentation :

Valuation of Terrestrial Ecosystem Services in a multifunctional peri-urban space (VOTES° : final report  Fontaine, Corentin - De Vreese, Rik - Jacquemin, Ingrid ... et al  Brussels : Federal Science Policy, 2013 (SP2554)
[Pour télécharger]  [Pour commander

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique