Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Utilisation des images à très haute résolution pour l'étude continue de l'occupation du sol dans les zones urbanisables des plans de secteur

Projet de recherche T4/DD/16 (Action de recherche T4)


Personnes :


Description :

Objectifs :

Une des préoccupations des plans de secteur est la gestion parcimonieuse du territoire. Celle-ci exige une bonne gestion locale. Dans certaines régions, la réserve pour une expansion urbaine supplémentaire peut paraître insuffisante et/ou avoir un impact négatif sur le marché immobilier. A d’autres endroits, les réserves pour une expansion urbaine supplémentaire peuvent sembler trop importantes et absolument injustifiées. De plus, à côté des préoccupations économiques, sociales et esthétiques, il faut également tenir compte de certaines contraintes écologiques. C’est pourquoi il est tout à fait justifié de revoir les anciens plans de secteur sous l’aspect de l’intégration des contraintes physiques et écologiques. Les plans de secteur ont pour but de rendre la situation actuelle et celle-ci représente une information fondamentale pour l’élaboration de projets de planification des sols.
Traditionnellement, l’information est acquise par l’exploitation combinée de photos aériennes et de contrôles sur terrain. Jusqu’à présent les images satellitaires avec résolution moyenne ne satisfaisaient pas aux exigences du plan de secteur. Ceci s’explique par des lacunes au niveau de la résolution géométrique et spectrale du capteur qui ne suffit pas pour l’échelle requise par l’auteur de ce projet.

Méthodes :

- Des d’images numériques VHR (résolution géométrique environ 1 m en mode panchromatique) ne sont malheureusement pas encore disponibles pour cette étude de faisabilité. Pour remédier à cette absence de données, des orthophotos aériennes du NGI sont utilisées en guise de données de simulation.
- La conformité entre l’évolution de l’utilisation du sol et les spécifications du plan de secteur est étudiée en premier lieu. Vient ensuite la disponibilité en surface pour un développement urbain supplémentaire par photo-interprétation assistée par ordinateur (CAPI). Les différences entre la situation légale et la situation réelle (utilisation du sol) sont directement cartographiées sur l’écran.
- En comparant la carte des surfaces bâties et celle du plan de secteur, la réserve habitat peut être estimée.

Résultats :

- Carte de la zone bâtie;
- Carte avec comparaison entre la surface bâtie et les spécifications du plan de secteur;
- Sur base de la croissance observée au cours de ces dernières années, la réserve habitat devrait suffire jusqu’à la fin du siècle ;
- La localisation des zones bâties et l’estimation des réserves habitat sont données en fonction de l’inclinaison et des caractéristiques du sol;
- Rapport technique et urbanistique.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique