Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Adaptation du système de prévision européen pour la production agricole aux conditions belges

Projet de recherche T4/DD/23A (Action de recherche T4)


Personnes :


Description :

L’objectif de ce projet est d'adapter le système de prévision de la production agricole établi par la Communauté européenne (projet MARS) aux conditions typiques de la Belgique.

Pour ce type de nouvel instrument pour la surveillance de l’état des récoltes et l’estimation de la production agricole, la tentation est grande d’utiliser les systèmes existants qui ont prouvé leur utilisation opérationnelle et leur application. Il est évident que cette approche épargne du temps et de l’argent pour l’implémentation d’un nouveau système.

L’adaptation du modèle de prévision européen permet aux participants de profiter de toute l’expérience acquise au cours de la recherche ancillaire effectuée dans le cadre du modèle et de son développement, qui a rendu le système de prévision très performant.

L’équipe scientifique (Centre de Recherches Agronomiques - Fondation Universitaire Luxembourgeoise - Vlaamse Instelling voor Technologische Onderzoek), qui sera chargée d’effectuer l’adaptation, possède les compétences nécessaires pour mener cette tâche à bien.

Leurs tâches seront essentiellement de compléter les banques de données du système européen afin de spécifier les conditions locales et les particularités de la Belgique, de modifier l’échelle spatiale du système de prévision et d’analyser les fonctions du système de prévision nécessaires pour supporter un changement de l’échelle spatiale. Le système de prévision adapté sera également calibré et validé dans son nouveau contexte, le système MARS devra être modifié de manière à être capable d’incorporer des informations satellitaires obtenues de la plate-forme NOAA, et le potentiel du capteur SPOT 4 VEGETATION, qui est appelé à remplacer les données NOAA AVHRR, sera étudié.

L’équipe projet devra également prêter attention à construire un instrument de prédiction convivial et parfaitement opérationnel.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique