Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Reconnaissance et interprétation assistée de la couverture

Projet de recherche T4/DD/41 (Action de recherche T4)


Personnes :


Description :

Le projet est destiné à améliorer les techniques de traitement des images de télédétection pour la cartographie des couvertures du sol et leur intégration dans un système d’informations géographiques. La qualité et l’actualité de ces inventaires doivent former la base d’une gestion durable et efficace des sols. (thème B.2.)

Le projet est motivé par l'absence d’un outil efficace, capable de traiter les informations spatiales des images de la télédétection et d’utiliser les données ancillaires structurées dans un système d’informations géographiques au cours de l’interprétation de la couverture. C'est pourquoi les programmes cartographiques opérationnels et l’inventaire de la couverture sont essentiellement basés sur des techniques d’interprétation visuelle. L'actualisation de ces données, rapidement nécessaire, ne pourra se faire de manière efficace que si l’expertise acquise durant l’interprétation est réutilisée. De plus, des nouveaux capteurs permettront à l’avenir de cartographier la couverture à des échelles en dessous de 1:25.000 et donc de détailler les inventaires actuels.

C’est pourquoi nous proposions de développer une méthode et un logiciel améliorant la reconnaissance et l’interprétation de la couverture, de manière à améliorer l’utilisation des informations spatiales et des données ancillaires pendant l’interprétation de données obtenues par des capteurs et des sources multiples, à préserver les règles de classification et à stocker l’expertise résultant de l'interprétation pour pouvoir la réutiliser (actualisation d’un inventaire plus détaillé à échelle plus large).

Le projet a démarré avec une première phase s’étalant sur deux ans. La première phase correspondait à l’adaptation et à la validation d’un logiciel de classification avec arbre de décision pour l’interprétation des données sur la couverture obtenues par télédétection et les données ancillaires structurées dans un système d’information géographiques à capteurs et sources multiples. Cette méthode présente l’avantage de fournir des règles de classification explicites et d’être adaptable en fonction de l’évolution des techniques. Les résultats sont intéressants parce qu’ils montrent que la méthode adoptée est capable de traiter un nombre important de différents types d'attributs en même temps et que l’exactitude de la classification en résultant ne varie pas en fonction du choix des attributs (c’est-à-dire qu’un nouvel attribut n'en diminue pas l'exactitude, s’il n’est pas nécessaire, il n’est pas utilisé)

A la fin de la première phase, le résultat principal est un logiciel d'assistance pour la reconnaissance de la couverture et l’interprétation à partir des données de télédétection sous forme d’un appareil de démonstration, transportable sur PC, interactif, évolutif, explicite (règles de classification), cumulatif (accumulation de l'expertise) et adaptable (aux nouvelles données).

Considérant la première phase comme réussie, une seconde phase consisterait en l'amélioration de la méthode développée en :
- augmentant le niveau d'abstraction du traitement des images pour la classification,
- améliorant les méthodes de généralisation spatiale de la couverture,
- utilisant cette expertise de manière à actualiser un inventaire de couverture (données récentes à haute résolution ), et
- affinant un inventaire de couverture à large échelle (données récentes à très haute résolution).

Ce logiciel a été développé par une équipe multidisciplinaire composée de géographes et d’ingénieurs spécialisés en traitement d’images. Pour la deuxième phase, ce réseau sera étendu à une équipe de spécialistes en intelligence artificielle. Ce projet a été guidé par des relations préférentielles avec deux utilisateurs finaux escomptés, sous-entendus dans l’inventaire, l’observation et la cartographie de la couverture : le centre thématique européen CORINE Land Cover et l’Institut National Géographique de Belgique. Cette collaboration sera maintenue pour la deuxième phase.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique