Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Etude des plumes sédimentaires dans les larges systèmes delta, en utilisant des mesures géodésiques et des données satellitaires

Projet de recherche T4/DD/53 (Action de recherche T4)


Personnes :


Description :

Cette étude se concentre sur la détection de plumes sédimentaires et de contenus de sédiments entraînés par les grands fleuves. La connaissance des courants principaux et de la quantité de sédimenstest importante pour le développement des deltas et par conséquent la navigabilité des fleuves. L’état des plumes sédimentaires est traditionnellement examiné à l’aide de mesures directes à partir d’un navire. Ces observations sont enregistrées tout au long du trajet du navire. Cette approche traditionnelle ne donne pas un apreçu de l’état global des plumes sédimentaires. Pour y parvenir, il faut perfectionner le quadrillage d’observation, ce qui implique une nette augmentation des coûts s’il est fait de manière conventionnelle. En raison de ses capacités synoptiques, l’utilisation de la télédétection pourrait offrir une solution. Il s’agit toutefois de savoir dans quelle mesure ces données peuvent être utilisées pour déterminer le contenu des sédiments et les plumes sédimentaires. Cette question est posée par les sociétés HAECON N.V. et DEME N.V./Dredging International, pour le cas de l’embouchure du Rio de la Plata (Argentine et Uruguay). Les deux sociétés coopèrent à l’élaboration d’un projet de travaux de dragage afin de maintenir ouverte la navigation dans le Rio de la Plata et de contrôler l’influence des opérations de dragage sur l’environnement.

En ce qui concerne le sujet de cette recherche, des images satellitaires avec des informations sur la lumière visible réfléchie seront requises. Cette étude vise une approche multiple :

- En premier lieu, il faut établir une interprétation détaillée au moyen d’images à résolution relativement fine en guise d’outil pour le suivi des travaux de dragage dans le chenal. A cet effet, il faut mettre en corrélation les données topographiques avec les valeurs numériques des bandes visibles des images Landsat TM. Ceci sera effectué en deux périodes : une durant la haute décharge du Rio de la Plata, une autre durant la basse décharge. Les corrélations compilées permettent d’effectuer une classification des images pour les deux périodes. Comme les bras du Rio de la Plata atteignent une profondeur maximum d’environ 9 m, les cartes bathymétriques numérisées seront utilisées pour améliorer les processus de classification des images.
- Une deuxième approche au niveau ‘régional’ s’effectuera au moyen d’images à résolution moyenne (Resurs 01) afin d’étudier les effets environnementaux des travaux de dragage dans les différentes zones de captage du Rio de la Plata. Pour obtenir une interprétation de l’image Resurs-01, la corrélation entre les bandes Resurs-01 et les bandes similaires du Landsat TM sera compilée.
- Une troisième approche au niveau ‘global’ est l’observation du trajet des plumes sédimentaires dans l’Océan Atlantique. A cette fin, des images à résolution grossière du capteur SeaWiFS seront utilisées. Une comparaison sera faite entre les résultats obtenus antérieurement et les images SeaWiFS.

Au cours d’une dernière phase, une analyse d’erreurs sera effectuée, montrant dans quelle mesure les images transmises par satellite et la méthode proposée donnent une vue précise de la situation des matières en suspension dans le Rio de la Plata. En même temps, une analyse des coûts et des profits sera effectuée, comparant les méthodes conventionnelles de mesure topographiques et les méthodes de télédétection.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique