Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Utilisation de données VHR pour l’inventaire de zones (non) construites : une méthodologie intégrée incluant un contrôle de qualité pour l'aménagement de l’espace en Flandre

Projet de recherche T4/DD/59 (Action de recherche T4)


Personnes :


Description :

Un inventaire des zones (non) construites basé sur l’imagerie satellitaire à très haute résolution. Une méthodologie avec qualité contrôlée adaptée à la politique de l’aménagement des sols en Flandres

Ce projet est soumis pat un partenariat ad hoc entre O.C.-GIS Vlaanderen, AROHM, V.L.M., VUB, ULg et la ville de Gand. OC GIS Vlaanderen a déjà acquis le savoir-faire nécessaire et a investi dans l’infrastructure informatique nécessaire pour le traitement des images satellitaires et agit donc au sein de ce projet comme partenaire technique-opérationel. Les Administraties voor Ruimtelijke Planning, Huisvesting en Monumenten (AROHM), la Vlaamse Land Maatschappij (V.L.M.) et Gand sont dans ce projet les partenaires thématiques, chacuns avec leur expérience spécifique dans le domaine des problèmes de planification.
Il sera fait appel aux connaissances de fonds des universités VUB et ULG dans les domaines de la classification d’images et de la propagation d’erreurs pour compléter le projet proposé.

Le projet utilisera des données satellitaires à très haute résolution (VHR) et les données géographiques numériques appartenant à OC GIS Vlaanderen. L’objectif proposé vise la génération en profondeur de géo-informations thématiques tout en transférant en même temps un savoir-faire technique. Plus spécifiquement, les objectifs peuvent être résumés comme suit :

- élaboration d’une carte thématique de la zone construite dans les zones d’étude sélectionnées en utilisant l’imagerie satellitaire VHR. Cette carte résultera de procédures de classification manuelles et semi-automatiques. Une analyse des erreurs sera effectuée en ce qui concerne la classification semi-automatique et une validation sera effectuée en comparant les résultats avec la méthode manuelle de la photo-interprétation ;
- liaison entre ces données et les parcelles cadastrales individuelles en utilisant des opérations SIG comme une alternative à la procédure courante appliquées par les différentes communautés d’inventorier les parcelles construites dans les zones résidentielles;
- extraction d’informations des images pertinentes pour les partenaires thématiques, par ex. la densité de construction et les relations d’échelle des propriétés dans les zones urbaines.

Le projet a également comme objectif spécifique la promotion de l’utilisation des données de la télédétection dans les départements de planification gouvernementaux locaux et régionaux.

La zone-test sera sélectionnée compte tenu de la disponibilité d’images à très haute résolution (à acheter au début 1999) et des cartes vectorielles du cadastre.
Les zones d’étude seront situées à Gand, De Pinte et Hasselt.

Les résultats principaux attendus sont :

Au niveau régional :
- Une nouvelle méthode pour la production de cartes thématiques de la zone construites en utilisant les images VHR;
- Une proposition pour une méthode alternative basée sur le SIG pour l’inventaire des parcelles cadastrales construites;
- Une méthode proposée pour la caractérisation des propriétés morphologiques de zones construites;
- Promotion des produits à base d’images VHR dans les administrations (posters, slideshow.)

Pour chaque zone-test :
- Composites couleurs des images VHR à différentes échelles;
- Une carte thématique des zones construites;
- un inventaire des parcelles (non) construites;
- une carte prototype de la densité morphologique des constructions;
- une carte prototype des propriétés par rapport à l’échelle.

Un rapport final du projet.

Tous les partenaires du projet disposent du savoir-faire nécessaire et d’une infrastructure informatique suffisamment compatible pour pouvoir garantir une étroite collaboration et la réussite du projet. Enfin, un des aspects intéressants du projet est la participation d’une grande variété de partenaires s’attachant à atteindre les mêmes objectifs.


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2014 SPP Politique scientifique