Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Pour une explication de l’écart salarial (WAGEGAP)

Projet de recherche TA/00/29 (Action de recherche TA)


Personnes :

  • Prof. dr.  SELS Luc - Katholieke Universiteit Leuven (K.U.Leuven)
    Coordinateur du projet
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2007-15/5/2011
  • Dhr.  VANDENBRANDE Tom - Katholieke Universiteit Leuven (K.U.Leuven)
    Partenaire financé belge
    Durée: 1/12/2007-15/5/2011

Description :

Ce projet vise à la fois un élargissement et un approfondissement de la compréhension des différences salariales entre travailleurs masculins et féminins. Cet objectif central comporte trois volets :

1. Description des (déterminants des) différences salariales : le réseau mesurera tous les éléments du cadre conceptuel, à savoir le retard salarial des femmes et les déterminants explicatifs. Pour chaque paramètre, on décrira la situation ou le score actuel(le), on mesurera les différences (p. ex. Entre les secteurs) et on évaluera l’évolution.

2. Explication des différences salariales : avec l’aide de méthodes de décomposition, le réseau examinera dans quelle mesure il est possible d’expliquer l’écart salarial par les différentes variables qui ont été décrites dans le volet 1. Les facteurs de choix individuels, l’inégalité de traitement et les différences de genre dans les structures d’opportunité seront étudiés séparément et dans leur contexte.

3. Comparaisons internationales de l’écart salarial et de l’écart de rémunération total (p. ex. Y compris les avantages supplémentaires en plus du salaire).

4. Vérifier la manière dont l’écart de rémunération total (y compris par exemple les possibilités de formation, l’aide à la carrière) se comporte par rapport à l’écart salarial.


Cette requête s’appuie principalement sur des méthodes d’analyse quantitatives. Après une étude de la bibliographie scientifique, on procèdera à une analyse empirique de l’écart salarial et de l’impact des différents déterminants de l’écart salarial. Dans ce contexte, on s’appuie essentiellement sur des techniques d’analyse de régression et de multivariation ainsi que sur des analyses de décomposition. Enfin, le réseau exécutera une comparaison internationale des différences salariales homme/femme.

Le projet respectera le plan par étapes ci-après :

1. Edification d’un cadre conceptuel, en utilisant les vues sur différents courants théoriques.

2. Un screening des bases de données disponible avec des informations sur les différences salariales entre hommes et femmes (tant sur la base de bases de données administratives, d’échantillonnages aléatoires que d’enquêtes spécifiques sur les salaires) et une première analyse descriptive du retard salarial des femmes et des déterminants explicatifs sur la base des sources les plus appropriées.

3. Avec l’aide de méthodes de décomposition, le réseau examinera ensuite dans quelle mesure l’écart salarial peut être expliqué par les différentes variables. L’objectif central est d’affecter la plus grande possible de l’écart salarial à des variables spécifiques, par exemple en relation avec la ségrégation horizontale et verticale. Cette affectation d’explications est importante étant donné qu’il s’agit d’une première étape pour l’élaboration d’une politique axée sur la réduction de l’écart salarial.

4. Référencement international de l’écart salarial par genre. Les analyses sous les points 2 et 3 ont un caractère national et permettent uniquement des comparaisons (sous)-régionales. Avec l’aide des données tirées du projet Wage Indicator, le réseau comparera les résultats des analyses belges avec les résultats d’analyses identiques sur les données salariales néerlandaises, allemandes et britanniques. Dans ce contexte, on consacrera son attention aussi bien à l’écart salarial qu’à l’écart de rémunération total (y compris par exemple les avantages supplémentaires en plus du salaire).

5. Un élargissement de la perspective de la "rémunération totale" à la "rétribution totale", qui tient compte également des rémunérations immatérielles (par exemple reconnaissance, développement professionnel). L’écart salarial est-il plus grand à partir de cette perspective ? A cet effet, on utilisera les données de différentes études qui fournissent une vue sur les différences au niveau du développement de la carrière et des conditions de travail entre hommes et femmes.


Documentation :

Pour une explication de l’écart salarial : synthèse    Bruxelles : Politique scientifique fédérale, 2011 (SP2389)
[Pour télécharger

Naar een verklaring van de loonkloof : synthese    Brussel : Federaal Wetenschapsbeleid, 2011 (SP2390)
[Pour télécharger

Explaining the Gender Wage Gap : summary    Brussels : Federal Science Policy, 2011 (SP2391)
[Pour télécharger

Naar een verklaring van de loonkloof : eindverslag  Vermandere, Caroline - Vandekerckhove, Sem -Vandenbrande, Tom ... et al  Brussel : Federaal Wetenschapsbeleid, 2012 (SP2444)
[Pour télécharger

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique