Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Banque de données projets FEDRA

Presentation

Actions de recherche

Personnes

Chercher

Recherche et applications > Banque de données projets > Banque de données projets FEDRA

Emploi, discrimination salariale et pauvreté (EDIPO)

Projet de recherche TA/00/46 (Action de recherche TA)


Personnes :


Description :

Le but du projet est d’évaluer la situation des groupes à risque parmi la population; ceux confrontés à des barrières à l’emploi, affichant de faibles taux d'emploi, des taux de chômage élevés et un risque plus élevé de pauvreté du fait de l'inégalité salariale. Ces groupes comprennent, entre autres, les femmes âgées, les individus peu éduqués, et les personnes issues de l’immigration. Plus précisément, il s'agit d'évaluer leur situation en termes de i) discrimination salariale, ii) employabilité, iii) et salaires relatifs.

Les chercheurs analyseront également de façon rigoureuse la relation entre capital humain (éducation scolaire, formation en entreprise ...) et productivité, employabilité et salaires, en particulier de ceux composant les groupes à risque énumérés ci-dessus.

La méthodologie repose principalement sur l’estimation d’équations de productivité et de salaires/coûts salariaux au niveau des firmes (du secteur privé belge) incluant des indicateurs d’hétérogénéité de la main-d’œuvre à la Hellerstein et al. (1999) en utilisant des données de panel.

Elle permettra d’analyser l’influence d’un grand nombre de caractéristiques des travailleurs, telles que la nationalité, l’éducation, le sexe ou l’âge sur les trois phénomènes centraux du projet de recherche à savoir une faible employabilité, la discrimination salariale et les bas salaires.

D’un point de vue économétrique, les chercheurs utiliseront des méthodes d’estimation récentes permettant notamment de contrôler pour les effets fixes de firmes et les problèmes potentiels d’endogénéité. Ainsi, ils feront usage de techniques d’estimation développées pour les panels dynamiques ou d’approches plus structurelles utilisant l’information disponible quant aux inputs intermédiaires des firmes.

Les chercheurs fourniront des estimations économétriques, publiables dans des revues scientifiques internationales à comité de lecture, concernant la configuration et les déterminants de la productivité des entreprises, des inégalités et discriminations salariales, et des obstacles à l’emploi rencontrés par les personnes peu éduquées, les femmes âgées ou les résidents issus de l’immigration.

Les chercheurs fourniront des résultats (avec des données de firmes) permettant d’évaluer :
a) Le rôle des différences de productivité inter-entreprises dans l’inégalité salariale et la pauvreté.
b) L’employabilité des groupes à risques sus-mentionnés.
c) La discrimination salariale des groupes à risques sus-mentionnés.
d) L’importance du capital humain (éducation, formation,…) pour stimuler la productivité et l’employabilité.


Documentation :

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique