Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Calendrier

Conférences et colloques

-


Conférences, colloques et activités éducatives
des musées et établissements scientifiques

> 2016 | Planétarium

Activités au Planétarium - Film: L'aveugle aux yeux d'étoiles
Nouveau film: Les colères du Soleil

> 22.01.2017 | Musée royal de l’Afrique centrale

Africa Sunday

> 09|10.02.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Seminar Flandes by substitution
Flandes by Substitution: Copies of Flemish Masters in the Hispanic World (1500-1700). Art History Seminar 18 of the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA), Brussels, 9-10 February 2017 On 9 and 10 February 2017 an international conference will be held on the copies of paintings of Flemish masters during the sixteenth and the seventeenth centuries related to the Hispanic world. The event will take place at the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA) in Brussels and is organized in collaboration with the Spanish National Research Project COPIMONARCH. La copia pictórica en la Monarquía Hispánica, siglos XVI-XVIII (I+D HAR2014-52061-P) from the Universidad de Granada.

> 09.03.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Portes Ouvertes à l'IRPA
Une occasion exceptionnelle de découvrir, à votre propre rythme, les coulisses de l’étude et de la restauration des œuvres d’art, avec, dans chaque service de documentation, atelier ou laboratoire, les explications de spécialistes passionnés.

> 27|28.04.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Patrimoines en mouvement : entre préservation et dévotion
Ce n'est que dans les dernières années du XXe siècle que, sous l'impulsion de l'UNESCO, le patrimoine immatériel a été reconnu comme une fraction essentielle du patrimoine culturel de l'humanité. Les traditions orales, les savoir-faire, les pratiques sociales, les rituels et les événements festifs sont aujourd'hui reconnus comme des composantes fondamentales de la diversité culturelle. À ce titre, l'autorité publique doit veiller à en assurer la préservation pour les générations futures. Diverses manifestations reconnues du patrimoine culturel immatériel impliquent d'autres enjeux patrimoniaux. C'est le cas de certaines pratiques rituelles et festives centrées sur des objets faisant figure d'écrins véhiculant des valeurs mémorielles ou religieuses. Souvent, les processions en tous genres, religieuses ou non, assurent des déplacements d'objets mobiliers qui peuvent être eux-mêmes de haute valeur patrimoniale et qui sont à leur tour l'expression de la communauté qui les a engendrés. On songe par exemple aux antiques statues ou reliquaires en tous genres qui sortent périodiquement dans des conditions parfois susceptibles de mettre leur conservation en péril. Il y a donc un conflit de valeurs entre les manifestations relevant du patrimoine immatériel et les objets précieux qui les soutiennent. On reconnaîtra aussi un conflit de valeurs pour un même objet, qui peut être reconnu d'un côté comme objet de dévotion et de l'autre comme objet patrimonial.


Expositions
des musées et établissements scientifiques

2016 | Musée royal de l’Afrique centrale - Musée Pop-up

Pendant la fermeture pour rénovation, nous devenons un musée Pop-up: retrouvez-nous en divers endroits avec des expositions et activités pour tous

> jusqu'au 22.01.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

14-18. Rupture or Continuity? (14-18. Rupture ou Continuité?)
Exposition focus - Digital Experience
L’art belge est en pleine effervescence à l’aube du XXe siècle. La Première Guerre Mondiale, et avec elle, l’occupation, l’horreur des champs de bataille et l’exil de plus d’un million de belges ont des répercussions significatives sur la production artistique du pays. Personne n'est indifférent aux expériences bouleversantes liées à cette guerre, qui consolideront le style des uns et révolutionneront celui des autres. A travers la vaste collection des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, l’exposition 14-18. Rupture or Continuity? (14-18. Rupture ou Continuité?) explore ces changements et constantes de l’art belge entre 1910-1925. Des artistes et courants influents tels l’expressionnisme de Constant Permeke, le futurisme de Jules Schmalzigaug ou encore la Plastique Pure de Jozef Peeters se côtoient dans cet accrochage qui immergent le visiteur dans cette époque artistiquement et politiquement bouleversante. Digital Experience, le tout nouveau cylindre multimédia, propose une mise en contexte interactive des œuvres exposées. A travers des documents historiques, des vidéos, des extraits audio et des reproductions d’œuvres, ce dispositif innovant offre une vision globale de la création artistique belge au temps de la Grande Guerre.

> jusqu'au 22.01.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Moderniteit à la belge
L’exposition «Moderniteit à la belge» retrace plus d’un siècle d’art belge à travers des peintures, dessins et sculptures issus de la collection d’Art moderne des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ainsi que quelques œuvres clés invitées.

> jusqu'au 22.01.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Thierry De Cordier
La série des Iconotextures se compose de douze œuvres : vastes champs de papier de 300 x 150 cm où l'encre bleue gravite jusqu'à devenir folle. L'artiste y laisse chuter comme une cascade un texte qui enchaîne jusqu'à l'absurde les définitions de dieu. Aussi bien celles qui affirment son existence que celles qui la nient. Oscillant entre ironie et sacré, elles constituent donc la matière spirituelle (sa texture) d’une image qui, à l’instar de l’icône, matérialise l’invisible. À travers cette calligraphie possédée par son propre épanchement, Thierry De Cordier témoigne de l'absurdité que constitue l'idée même de définir dieu. Le Verbe se fait chair. Bleue comme la nuit, profonde comme le doute : témoignage de la fragilité inhérente à la conscience humaine.

> jusqu'au 22.01.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Dessins originaux de "La pomme de Magritte" de Klaas Verplancke
La salle cinéma au niveau -1 du Musée Magritte accueille les dessins originaux du livre pour enfants de Klaas Verplancke "La pomme de Magritte", publié en français par le Centre Pompidou, en anglais par le MoMa (qui en est le commissionnaire) et en néerlandais par Lannoo. Cette petite exposition gratuite est organisée en marge de l'exposition "La trahison des images" au Centre Pompidou (21.09.2016 > 23.01.2017) pour laquelle le Musée Magritte est le principal prêteur.

> jusqu'au 22.01.2017 | Musée royal de l’Afrique centrale

Congo Art Works
L’exposition révèle pour la première fois en Belgique une partie de la collection de l’historien Bogumil Jewsiewicki (Université Laval, Canada), récemment acquise par le MRAC. Il s’agit de peintures collectionnées entre 1968 et 2011. L’exposition vise à mettre en valeur la peinture populaire en République Démocratique du Congo comme expression artistique à part entière, au même rang que la musique, la danse ou le théâtre.

> jusqu'au 12.02.2017 | Musée du Cinquantenaire

Ukiyo-e - Les plus belles estampes japonaises
Attention: en raison de son succès, l'exposition est prolongée de trois week-ends supplémentaires (18 & 19/02, 25 & 26/02 et 4 & 5/03) 
À partir du 21 octobre 2016, le Musée du Cinquantenaire vous invite à découvrir sa prestigieuse collection d’estampes japonaises lors d’une exposition de haut niveau, la première de cette envergure depuis le festival Europalia Japon de 1989. L'exposition est organisée dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire des relations belgo-japonaises, dont elle constituera un des points d'orgue.
416 estampes ont été sélectionnés parmi les plus belles de la collection du Musée du Cinquantenaire, qui est internationalement réputée. En raison de leur sensibilité à la lumière, les estampes seront exposées en deux phases (changement le 19/12/2016).
Les estampes exposées offriront un aperçu de l’art japonais de l’estampe, depuis ses débuts en noir et blanc (vers 1720) jusqu’au début du XXe siècle. L’accent sera mis sur les sublimes œuvres polychromes (XVIIIe et XIXe siècles) qui faisaient le ravissement des collectionneurs et des artistes occidentaux dès la fin du XIXe siècle. Les estampes ont été sélectionnées au sein même de la collection japonaise du Musée du Cinquantenaire, qui compte plus de 7.500 pièces et jouit d’une réputation mondiale en raison de la grande quantité de celles-ci possédant toujours leurs couleurs d’origine.

> jusqu'au 15.03.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Nationa(a)l Talent Hole
ouverture d’un atelier pop-up au cœur des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Le contexte
Nationa(a)l a remporté l’appel à projet de ‘Make-Brussels’ (Atrium) qui encourage l’incroyable communauté créative et culturelle de la région bruxelloise à proposer des idées pour revitaliser la ville et ses quartiers.
Alors que certains ont qualifié Bruxelles de ‘hellhole’, l’ASBL Nationa(a)l a voulu prouver que Bruxelles est en pleine renaissance créative et possède une mine de talents artistiques. Le ‘Talent Hole’, atelier pop-up installé sur la place du Musée, au Mont des Arts, offre aux belges et aux visiteurs internationaux un avant-goût du ‘trou à talents’ qu’est Bruxelles. Partenaires de ce projet excitant, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique – qui viennent de fêter leur 215e anniversaire – sont fiers de célébrer l’effervescence de la jeune création artistique belge dans leurs murs et en dehors!
Les artistes
Jusqu’au 15 mars 2017, le Nationa(a)l Talent Hole accueillera, chaque mois, deux artistes belges en résidence, issus de disciplines variées (mode, design, danse, musique, animation et arts plastiques). Le public pourra assister à des performances, concerts, vernissages, ateliers, mais également rencontrer ces artistes et découvrir leur espace de travail.
En pratique
- vernissage : 15.12.2016, de 17:00 à 22:00
- dates : 15.12.2016 > 15.03.2017
- horaires : du mercredi au dimanche de 12:00 à 20:00
- lieu : 6, rue du Musée - 1000 Bruxelles
- programme : www.nationalstore.be

> jusqu'au 02.04.2017 | Centre d’Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines

La guerre en culottes courtes, 14-18
Fruit d'une collaboration entre le CegeSoma et les Historische Huizen Gent, cette exposition montre comment le conflit mobilise jusqu'aux plus jeunes. Elle propose notamment, par le biais d'audioguides quadrilingues, une plongée dans l'univers de sept enfants, filles et garçons, qui vivent le conflit en Belgique occupée, mais aussi en Russie, en Allemagne, en France, en Angleterre, dans l'Empire ottoman ou encore en Australie.

> jusqu'au 28.05.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Restauration|Révélation
En 2012, les restaurateurs de l’Institut royal du Patrimoine artistique commençaient le traitement du polyptyque de l’Agneau mystique des frères Van Eyck. Ils ne s’attendaient pas à ce que cette restauration débouche sur une révélation : le vrai Van Eyck était caché sous des surpeints depuis des siècles ! L’exposition temporaire Restauration/RÉVÉLATION au centre culturel provincial Caermersklooster à Gand retrace l’histoire de cette restauration sensationnelle. Une promenade-découverte à travers les anciens vernis et les surpeints... jusqu’à l’ œuvre originale de Van Eyck. Du matériel visuel unique d’avant, pendant et après la restauration offre une réponse à toutes les questions : comment les restaurateurs procèdent-ils ? Quelles techniques scientifiques utilisent-ils pour confirmer leurs observations ou trouver de nouveaux éléments ? Et surtout, pourquoi les surpeints ont-ils tellement transformé l’œuvre et à quoi ressemble-t-elle maintenant ? L’exposition s’achève sur une projection vidéo monumentale des volets extérieurs qui parcourt 4 ans de restauration en quelques minutes... Toute l’évolution des peintures en images : une révélation progressive. Devenez restaurateur ! Laissez-vous entraîner dans cette promenade-découverte et voyez les volets extérieurs de l’Agneau mystique comme vous ne les avez jamais vus!

> jusqu'au 11.06.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Expo Albrecht Bouts
Grâce à des prêts prestigieux en provenance entre autres de la National Gallery de Londres, du Prado et du Louvre, l’exposition Sang & Larmes. Albrecht Bouts et les Images de la Passion à l’affiche du MNHA du 7 octobre 2016 au 12 février 2017 réunit des œuvres exceptionnelles de la fin du XVe et du début du XVIe siècle. Cette exposition repose sur un partenariat avec l’IRPA et une collaboration avec le Suermondt-Ludwig-Museum d’Aix-la-Chapelle, qui l’accueillera du 8 mars au 11 juin 2017. Valentine Hendericks, historienne de l'art de l'IRPA, est la commissaire scientifique de l'exposition.

> jusqu'au 03.09.2017 | Institut royal des Sciences naturelles de Belgique

POISON
Une exposition qui pique votre curiosité!
Les serpents, lézards, araignées, grenouilles, crapauds et autres animaux venimeux de l’expo POISON sont vivants et répartis dans une vingtaine de terrariums. Un soigneur veille à leur santé. Avec un peu de chance, vous pourrez l’observer, par la vitre de son laboratoire sécurisé, en plein travail…
Quand vous viendrez voir l’expo POISON et ses spécimens vivants, veillez à faire le moins de bruit possible, à ne pas frapper sur les vitres des terrariums et à vous déplacer doucement : dérangés par les vibrations (sonores), les animaux risquent de se cacher et vous auriez le plus grand mal à les admirer…
Une exposition produite par Grupo Atrox

> jusqu'au 26.02.2020 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Gao Xingjian - L’éveil de la conscience
Six œuvres monumentales de Gao Xingjian, créées spécialement pour les lieux! Dans ses « éveils de la conscience », l’artiste invite le flâneur à traverser l’image et à rencontrer, au-delà de l’encre, l’idée dans sa nudité existentielle... là où les musées (re)deviennent un espace voué à la contemplation.
Prix Nobel de Littérature en 2000, Gao Xingjian, Français d’origine chinoise, se veut un «passeur» entre le monde oriental qui constitue le socle de son identité et le monde occidental dont il discute l’idée de modernité. Son œuvre constitue aussi une passerelle entre peinture et écriture.

> jusqu'au 16.03.2020 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Bruegel. Unseen Masterpieces
When art meets technology

À travers une large palette d’expériences accessibles en ligne et in situ, cette initiative inédite propose à chacun de s’immerger dans les tableaux de Bruegel, en accédant aux détails infimes de chaque peinture ainsi qu’aux connaissances des experts. Plongeant dans l’univers du peintre, le spectateur découvre ces détails insoupçonnés qui sont la plus belle expression du génie du maître flamand. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ont initié cet événement avec l’Institut Culturel de Google, dans la perspective du 450ème anniversaire de la mort de Bruegel, en 2019. Ce projet innovant rassemble de prestigieux musées internationaux, pour la plupart européens, autour de la figure de Bruegel. Il est la concrétisation d’une profonde réflexion sur les changements en cours dans le domaine de la muséologie, à l’ère du digital.


Expositions à venir
des musées et établissements scientifiques

 


Et aussi...

> Jardin botanique national de Belgique

 

> Presentations

01-12-2016 - Seminar on “A Science Diplomacy Approach for Belgium?!”
We live in a quickly evolving global landscape characterised by a digital knowledge society and faced with several global challenges, which can only be tackled through international cooperation. A collective and structured effort is needed, with a certain degree of urgency, to uphold the position of Belgium as a significant player on the global map, while taking into account our decentralised institutional landscape in which different entities can work by building on complementarities and by mutually reinforcing each other...
[Information] [Presentations]


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2017 SPP Politique scientifique