Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home

Calendrier

Conférences et colloques

7-11 novembre 2016
North Sea Open Science Conference 2016

La North Sea Open Science Conference 2016 est ouverte à la recherche fondamentale et appliquée - ayant tiré les enseignements du passé dans la gestion des affaires marines -, et également aux concepts innovants de récolte et de traitement des données de la Mer du Nord et au-delà. La conférence couvrira également la biodiversité et les aspects environnementaux physico-chimiques de la Mer du Nord. La conférence mettra en avant des formats innovants, encourageant d'autres types de présentations que les Powerpoints traditionnels, ainsi que des méthodes participatives (à savoir des "Fish bowls") stimulant un réel dialogue entre les participants. Venez nous rejoindre pour un trilogue science-politique-société unique portant sur la Mer du Nord!
Du 7 au 10 Novembre 2016, la DO Nature de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et la Plateforme belge pour la Biodiversité organisent la North Sea Open Science Conference 2016, à Ostende en Belgique. L'appel à abstracts pour cette conférence est désormais ouvert, ceci jusqu'au 15 mai 2016. Les inscriptions "de bonne heure" courent jusqu'au 30 Juin 2016.
[Information et régistration]


Conférences, colloques et activités éducatives
des musées et établissements scientifiques

> 01.10.2016 | Archives de l'État en Belgique

Atelier interactif concernant le moteur de recherche http://search.arch.be
Vous souhaitez optimiser vos recherches dans les 315 km d’archives conservées aux Archives de l’État? Besoin de conseils pour exploiter au maximum les moteurs de recherche des Archives de l’État? Besoin d’un coup de pouce pour réaliser votre arbre généalogique? Généalogiste ou chercheur chevronné, vous rencontrez des problèmes, souhaitez poser des questions ou faire des suggestions spécifiques? Vous voulez faire la connaissance des administrateurs ou d’autres utilisateurs du moteur de recherche?

> 10.10.2016 | Archives de l'État en Belgique

Le droit à l’oubli face au droit à la mémoire
Le 4 mai 2016, le Parlement européen a approuvé le Règlement général sur la protection des données Le 4 mai 2016, le Parlement européen a approuvé le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Ce règlement européen est destiné à améliorer la protection des personnes physiques à l’égard du traitement de leurs données personnelles. Il légifère notamment sur une notion nouvelle : le droit à l’effacement (« droit à l’oubli ») (art.17). Les archivistes ainsi que toutes celles et ceux qui exploitent et ont recourt aux archives (historiens, juristes, journalistes d'investigation, collaborateurs de centres d’étude et de documentation, étudiants, représentants d’associations de généalogie et d’histoire locale) s’inquiètent fortement des implications qu’aura ce droit à l’oubli dans le cadre de leur métier. Ils se demandent, par ailleurs, dans quelle mesure les archives satisferont encore aux critères de lisibilité, fiabilité, authenticité, exhaustivité, etc. Le lundi 10 octobre 2016, les Archives de l’État entendent dresser un état de la question lors d’un congrès international ayant pour thème « Le droit à l’oubli face au droit à la mémoire ». Ce congrès aura lieu au Palais des Académies, dans le centre de Bruxelles. (RGPD).

> 14.10.2016 | Centre d’Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines

Les jeunes historiens ont du talent! Une 11e édition aux accents multiples
Le 14 octobre 2016, le CegeSoma donnera à nouveau la parole aux jeunes historiens de talent. Sont cette fois conviés les diplômés de 2015, auteurs de mémoires portant sur les deux guerres mondiales et leurs prolongements. Plusieurs temps forts rythmeront la journée: une série de débats encadrés par des spécialistes des questions traitées; un focus sur une sélection de fonds d'archives prometteurs de recherches fructueuses et enfin, une analyse des sujets des mémoires d'histoire contemporaine présentés en Belgique ces dix dernières années.

> 16.10.2016 | Musée du Cinquantenaire

La peinture sous verre: un art ancien toujours
La nouvelle présentation de trois chefs-d'oeuvre de la peinture sous verre appartenant aux MRAH, est l'occasion de découvrir les techniques très diversifiées de cet art et d'évoquer sa longue histoire. Pratiquée dès l'Antiquité puis réservée surtout à l'Eglise durant le Moyen-Âge, la peinture sous verre se diversifie et est adoptée par les classes nobles et fortunées dès la Renaissance.
À partir de la fin du XVIIIe siècle, elle se démocratise sous une forme naïve, supplantée vers la fin du XIXe siècle par les lithographies en couleur. Redécouverte par les peintres du Blaue Reiter (Cavalier bleu), puis par de nombreux artistes des XXe et XXIe siècles, elle connaît aujourd'hui une nouvelle vie et une grande diversité d'expression.
Conférence donnée par Jeannine Geyssant, inspecteur général honoraire de l'Education nationale à Paris. Historienne du verre et de la peinture sous verre.

> 19|21.10.2016 | Institut royal du Patrimoine artistique

EECHB2016 International Conference
We are pleased to announce the 2nd International Conference on Energy Efficiency and Comfort of Historic Buildings (EECHB 2016) of which Hilde De Clercq, Head of the Laboratories department of the KIK-IRPA, is member of the Organizing Committee and International Scientific Committee. This event will take place in the city of Brussels (BE) from the 19th until the 21st of October 2016. International experts and stakeholders will be invited to share the latest developments and experiences for improving the energy efficiency and comfort of historic buildings while preserving their historic character, inherent values and integrity.

> 27|28.10.2016 | Institut royal du Patrimoine artistique

Relics @ the Lab Workshop
On 27 and 28 October the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA) organises the international workshop Relics @ the Lab. The workshop will be held in English. Over the past decade the scientific interest in relics and kindred artefacts has grown enormously. Without any doubt relics as well as relic shrines and associated objects have played a prominent role in European history since the introduction of Christianity. While in the past primary, secondary as well as tertiary relics were merely studied in relation to their religious and (art) historical background, recently the rise of a more scientific and archaeological approach is noticed. Nowadays researchers become more interested in the origin and nature of these sacred objects and ask different questions:
· What information can relics give us about the people buried in the shrines? Who were these people? What do we know about the way they lived? When did they live? What about diseases and other disabilities?
· What information can be retrieved from the objects kept with the relics and made of textile, wood, stone or metal. What was their purpose? Are they contemporaneous to the relic or are they older or younger additions? Why would they have been added? How should we preserve them?
Scientists of many different disciplines are involved in the study of relics and kindred artefacts, but till now there was no real forum for these people to exchange ideas and discuss methods. Therefore the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA, Brussels) is organising a two-day workshop on the scientific study of relics. During this meeting we want to give analytical scientists, textile specialists, conservators, anthropologists, historical researchers, people involved in 3D-reconstruction as well as radiocarbon dating specialists a forum to exchange ideas about relics.

> 2016 | Planétarium

Activités au Planétarium - Film: L'aveugle aux yeux d'étoiles
Nouveau film: Les colères du Soleil


Expositions
des musées et établissements scientifiques

2016 | Musée royal de l’Afrique centrale - Musée Pop-up

Pendant la fermeture pour rénovation, nous devenons un musée Pop-up: retrouvez-nous en divers endroits avec des expositions et activités pour tous

> jusqu'au 26.02.2020 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Gao Xingjian - L’éveil de la conscience
Six œuvres monumentales de Gao Xingjian, créées spécialement pour les lieux! Dans ses « éveils de la conscience », l’artiste invite le flâneur à traverser l’image et à rencontrer, au-delà de l’encre, l’idée dans sa nudité existentielle... là où les musées (re)deviennent un espace voué à la contemplation.
Prix Nobel de Littérature en 2000, Gao Xingjian, Français d’origine chinoise, se veut un «passeur» entre le monde oriental qui constitue le socle de son identité et le monde occidental dont il discute l’idée de modernité. Son œuvre constitue aussi une passerelle entre peinture et écriture.

> jusqu'au 16.03.2020 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

Bruegel. Unseen Masterpieces
When art meets technology

À travers une large palette d’expériences accessibles en ligne et in situ, cette initiative inédite propose à chacun de s’immerger dans les tableaux de Bruegel, en accédant aux détails infimes de chaque peinture ainsi qu’aux connaissances des experts. Plongeant dans l’univers du peintre, le spectateur découvre ces détails insoupçonnés qui sont la plus belle expression du génie du maître flamand. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique ont initié cet événement avec l’Institut Culturel de Google, dans la perspective du 450ème anniversaire de la mort de Bruegel, en 2019. Ce projet innovant rassemble de prestigieux musées internationaux, pour la plupart européens, autour de la figure de Bruegel. Il est la concrétisation d’une profonde réflexion sur les changements en cours dans le domaine de la muséologie, à l’ère du digital.


Expositions à venir
des musées et établissements scientifiques

> 29.09.2016 > 22.01.2017 | Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique

14-18. Rupture or Continuity? (14-18. Rupture ou Continuité?)
Exposition focus - Digital Experience
L’art belge est en pleine effervescence à l’aube du XXe siècle. La Première Guerre Mondiale, et avec elle, l’occupation, l’horreur des champs de bataille et l’exil de plus d’un million de belges ont des répercussions significatives sur la production artistique du pays. Personne n'est indifférent aux expériences bouleversantes liées à cette guerre, qui consolideront le style des uns et révolutionneront celui des autres. A travers la vaste collection des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, l’exposition 14-18. Rupture or Continuity? (14-18. Rupture ou Continuité?) explore ces changements et constantes de l’art belge entre 1910-1925. Des artistes et courants influents tels l’expressionnisme de Constant Permeke, le futurisme de Jules Schmalzigaug ou encore la Plastique Pure de Jozef Peeters se côtoient dans cet accrochage qui immergent le visiteur dans cette époque artistiquement et politiquement bouleversante. Digital Experience, le tout nouveau cylindre multimédia, propose une mise en contexte interactive des œuvres exposées. A travers des documents historiques, des vidéos, des extraits audio et des reproductions d’œuvres, ce dispositif innovant offre une vision globale de la création artistique belge au temps de la Grande Guerre.

> 07.10.2016 > 22.01.2017 | Koninklijk Museum voor Midden-Afrika

Congo Art Works
L’exposition révèle pour la première fois en Belgique une partie de la collection de l’historien Bogumil Jewsiewicki (Université Laval, Canada), récemment acquise par le MRAC. Il s’agit de peintures collectionnées entre 1968 et 2011. L’exposition vise à mettre en valeur la peinture populaire en République Démocratique du Congo comme expression artistique à part entière, au même rang que la musique, la danse ou le théâtre.

> 07.10.2016 > 03.09.2017 | Institut royal des Sciences naturelles de Belgique

POISON
Une exposition qui pique votre curiosité!
Les serpents, lézards, araignées, grenouilles, crapauds et autres animaux venimeux de l’expo POISON sont vivants et répartis dans une vingtaine de terrariums. Un soigneur veille à leur santé. Avec un peu de chance, vous pourrez l’observer, par la vitre de son laboratoire sécurisé, en plein travail…
Quand vous viendrez voir l’expo POISON et ses spécimens vivants, veillez à faire le moins de bruit possible, à ne pas frapper sur les vitres des terrariums et à vous déplacer doucement : dérangés par les vibrations (sonores), les animaux risquent de se cacher et vous auriez le plus grand mal à les admirer…
Une exposition produite par Grupo Atrox

> 12.10.2016 > 28.05.2017 | Institut royal du Patrimoine artistique

Restauration|Révélation
En 2012, les restaurateurs de l’Institut royal du Patrimoine artistique commençaient le traitement du polyptyque de l’Agneau mystique des frères Van Eyck. Ils ne s’attendaient pas à ce que cette restauration débouche sur une révélation : le vrai Van Eyck était caché sous des surpeints depuis des siècles ! L’exposition temporaire Restauration/RÉVÉLATION au centre culturel provincial Caermersklooster à Gand retrace l’histoire de cette restauration sensationnelle. Une promenade-découverte à travers les anciens vernis et les surpeints... jusqu’à l’ œuvre originale de Van Eyck. Du matériel visuel unique d’avant, pendant et après la restauration offre une réponse à toutes les questions : comment les restaurateurs procèdent-ils ? Quelles techniques scientifiques utilisent-ils pour confirmer leurs observations ou trouver de nouveaux éléments ? Et surtout, pourquoi les surpeints ont-ils tellement transformé l’œuvre et à quoi ressemble-t-elle maintenant ? L’exposition s’achève sur une projection vidéo monumentale des volets extérieurs qui parcourt 4 ans de restauration en quelques minutes... Toute l’évolution des peintures en images : une révélation progressive. Devenez restaurateur ! Laissez-vous entraîner dans cette promenade-découverte et voyez les volets extérieurs de l’Agneau mystique comme vous ne les avez jamais vus!

> 21.10.2016 > 12.02.2017 | Musée du Cinquantenaire

Ukiyo-e - Les plus belles estampes japonaises
À partir du 21 octobre 2016, le Musée du Cinquantenaire vous invite à découvrir sa prestigieuse collection d’estampes japonaises lors d’une exposition de haut niveau, la première de cette envergure depuis le festival Europalia Japon de 1989. L'exposition est organisée dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire des relations belgo-japonaises, dont elle constituera un des points d'orgue.
416 estampes ont été sélectionnés parmi les plus belles de la collection du Musée du Cinquantenaire, qui est internationalement réputée. En raison de leur sensibilité à la lumière, les estampes seront exposées en deux phases (changement le 19/12/2016).
Les estampes exposées offriront un aperçu de l’art japonais de l’estampe, depuis ses débuts en noir et blanc (vers 1720) jusqu’au début du XXe siècle. L’accent sera mis sur les sublimes œuvres polychromes (XVIIIe et XIXe siècles) qui faisaient le ravissement des collectionneurs et des artistes occidentaux dès la fin du XIXe siècle. Les estampes ont été sélectionnées au sein même de la collection japonaise du Musée du Cinquantenaire, qui compte plus de 7.500 pièces et jouit d’une réputation mondiale en raison de la grande quantité de celles-ci possédant toujours leurs couleurs d’origine.


Et aussi...

> 28.05.2016 > 25.09.2016 | Jardin botanique national de Belgique

Expo Achilles Cools en Brenine

> 01.09.2016 > 15.10.2016 | Jardin botanique national de Belgique

Les arbres de nos regions
Partez à la découverte des arbres de nos régions ! Ces verts amis qui nous semblent si familiers recèlent en fait bien des secrets. Il y a chêne et chêne, le savez-vous ? Ou voulez-vous savoir distinguer le saule blanc du saule marsault ? Un dépliant offert avec le ticket d’entrée du Jardin botanique vous guide dans une agréable promenade fléchée en vous contant des anecdotes liées aux ormes des montagnes, cornouillers sanguins et autres aubépines : leur usage médicinal ou industriel, quelques traits historiques, leurs caractéristiques,...

> 15.10.2016 > 16.10.2016 | Jardin botanique national de Belgique

Exposition d'Ikebana
C'est une belle tradition: depuis des années, les artistes d'Ikebana exposent régulièrement leurs plus beaux travaux au Jardin botanique. Ikebana n'est pas seulement un arrangement floral. Issu des rituels bouddhistes, cet art floral présente des montages où l'accent est mis sur l'asymétrie, la vacuité et la forme naturelle des matériaux utilisés : branches, feuilles, herbes, mousses, fruits, fleurs....


A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2016 SPP Politique scientifique