Plan du site Contact Calendrier Nouveau Home
Aérospatial > Coopération bilatérale

Coopération bilatérale

Argentine
La Belgique et l'Argentine ont conclu le 3 octobre 1997 un accord de coopération dans le domaine des activités spatiales. Il constitue une base institutionnelle à la coopération entre scientifiques et/ou industriels en matière de sciences et de technologies spatiales, d'observation de la Terre et de technologies de télécommunication. L'interlocuteur de la Politique scientifique fédérale pour la mise en oeuvre et la coordination des projets dans le cadre de cet accord est la CoNAE (Commission argentine des activités spatiales).
En savoir plus sur le site web CoNAE...

France
SPOT et SPOT-végétation

Depuis 1979, la Belgique coopère avec la France en matière d'Observation de la Terre. Cette coopération prend la forme d'un accord intergouvernemental concernant le développement du satellite SPOT 1, lancé en 1986 et de ses successeurs. La Suède coopère également à ce programme. La mise en oeuvre de l'accord est confiée à la Politique scientifique fédérale belge et au CNES (Centre national (français) d'Etudes spatiales).
Le programme SPOT vise la distribution et l'exploitation des images satellitaires: la distribution des données se fait au travers d'une société française, Spot-Image, spécifiquement créée à cette fin. Spot-Image est basée à Toulouse et ouverte au capital international (dont l'Etat belge et quelques industriels nationaux).
En outre, la Belgique s'est associée en 2004 au programme français d'observation de la terre "Pléiades". La participation de la Belgique au programme Pléiades et l'importance de celle-ci sont motivées d'une part par des intérêts industriels et d'autre part par la nécessité d'avoir un accès permanent et continu à des images satellitaires à haute résolution. Cette disponibilité est un facteur important du positionnement de la Belgique dans le projet européen GMES (global Monitoring for the Environment and Security).
En savoir plus sur le site web CNES...
En savoir plus sur le site web Pléiades...
En savoir plus sur le site web CTIV...

Russie
Coopération avec la Russie dans le domaine spatial

Le 20 décembre 2000 a été signé à Moscou un accord de coopération entre le Gouvernement belge et le Gouvernement russe relatif à l’exploration et l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique. Cet accord est le troisième traité international bilatéral conclu par la Belgique dans le domaine de la recherche et des applications spatiales. Cet accord s’inscrit dans le cadre d’une démarche générale de la Russie dans le but de renforcer sa coopération avec l’Europe dans ce domaine. Outre cet instrument bilatéral, la Belgique pourra également coopérer indirectement avec la Russie par le biais d’un futur accord entre la Fédération et l’Agence spatiale européenne (ESA).
Du côté belge, à l’instar du reste de l’industrie européenne, l’intérêt porte surtout sur l’accès aux technologies existantes, mais également à la participation à la recherche et aux développements dans le cadre des programmes spatiaux russes. Du côté russe, on cherche à exporter un certain nombres de technologies éprouvées mais aussi et surtout, à s’allier les partenaires institutionnels et industriels belges, ceci, notamment, afin d’accéder aux projets et programmes européens. Par ailleurs, l’expertise de plusieurs centres d’excellence dans des domaines pointus de la recherche spatiale en Belgique est reconnue et recherchée par les scientifiques et les industriels russes.
L’objectif de l’Accord est de mettre en place un cadre juridique permettant de systématiser la coopération institutionnelle entre les Parties.
Les domaines de coopération sont:
> astrophysique et astronomie;
> télédétection et observation de la Terre;
> études des matériaux (ex.: fluides);
> médecine et biologie spatiales;
> télécommunications spatiales et services associés;
> navigation satellitaire et services associés;
> transports spatiaux habités, spationautique et segment-sol;
> lanceurs et services associés;
> valorisation des dérivés de la technologie spatiale;
> problématique de la protection de l'environnement spatial (débris spatiaux,…)

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2014 SPP Politique scientifique