Richard Kiepert
Carte du Bassin du Congo, 1885
Musée royal de l’Afrique Centrale
Inv. HO.1953.74.2

OBJET 7
Richard Kiepert, Carte du bassin du Congo
Chromolithographie, 47 x 72 cm, collections MRAC HO.1953.74.2

Directement à l’issue de la conférence de Berlin de 1884-1885, le cartographe allemand Richard Kiepert (1846-1915) créa la première carte détaillée du bassin du Congo, reflétant les résultats concernant les limites de la zone du commerce libre et de l’Association internationale du Congo (futur État indépendant du Congo).

Par respect pour les souverains de l’empire Lunda, qui n’étaient pas invités à cette Conférence, Kiepert dressa aussi les frontières de ce qu’il désigne comme empire du Mouata Yamvo, de Kasongo et du Cazembe.

Les tracés des itinéraires que 46 explorateurs de 7 nations avaient parcourus au XIXe siècle ne peuvent pas dissimuler la vaste région inconnue de la boucle du Congo, restée bien vide.

Organisée de novembre 1884 à février 1885 par le chancelier allemand von Bismarck, la conférence de Berlin permit de fixer les modalités de la création des colonies, ce qui favorisa le partage de l’Afrique. Elle avait aussi pour objectif de régler des questions du commerce libre dans la zone du fleuve Congo. En effet, la Conférence de Géographie convoquée par Léopold II en 1876, dans ce Palais royal, permit au souverain belge d’obtenir un accord international sur l’exploration de l’Afrique équatoriale et la suppression de la traite des Noirs. Mais, malgré ces efforts d’harmonisation entre les futures puissances européennes concernant leurs desseins sur l’Afrique, des conflits d’intérêts devaient se manifester rapidement.

 

<< Retour vers la liste d'objets


Design by Mobifreaks.com