Héliogravure sur cuivre obtenue à partir du cliché sur verre N° 214 (zone 35° N°159) de la Carte du Ciel avec un grossissement de deux fois (zone de Uccle)
Observatoire royal de Belgique
Inv ID N°129

OBJET 11
L'héliogravure sur cuivre

Il avait été préconisé au début du projet de la « “Carte du Ciel » que les clichés d'origine seraient reproduits de manière permanente par un procédé d'héliogravure. Pour chaque cliché, un agrandissement sur verre devait être obtenu avec un grossissement d'un facteur 2. Ensuite une contre-image devait être obtenue, également sur verre. Enfin, cette contre-image était transportée sur une planche de cuivre par une méthode d'insolation et de morsure. A la différence d'autres observatoires qui, n'ayant pas les moyens suffisants, ont reproduit leurs cartes sur papier photographique, il a été décidé à Uccle de suivre l'exemple de Paris et de reproduire tous les clichés à l'aide de planches héliogravées.

Plus d’information sur la lunette astrographique équatoriale qui a servi à l'élaboration de la Carte du Ciel pour la zone de Uccle à partir de 1908 et sur ce projet: voir http://www.astro.oma.be/fr/recherche-scientifique/astronomie-et-astrophysique/carte-du-ciel/

Lunette astrographique équatoriale qui a servi à l'élaboration de la Carte du Ciel pour la zone de Uccle à partir de 1908 (photo: P. Van Cauteren).



<< Retour vers la liste d'objets



Design by Mobifreaks.com