Marie Danse, d’après Henri de Braekeleer
Le géographe, 1882
Bibliothèque royale de Belgique, Print Room,
Inv. S.II 81.406

OBJET 18

Le géographe est une gravure réalisée d’après un tableau d’Henri de Braekeleer (Anvers, 1840-1888)  datant de 1871. Cet artiste, qui appartenait à la tradition réaliste, était un peintre du «silence», connu pour ses intérieurs poétiques dans lesquels il jouait avec la couleur et la lumière. Il y mettait en scène un personnage, plus rarement plusieurs, souvent vu de dos, se livrant à une activité silencieuse et contemplative. De Braekeleer a rarement quitté sa ville natale d’Anvers, à l’exception de quelques voyages culturels aux Pays-Bas et en Allemagne. Il y découvrit les peintres hollandais du XVIIe siècle, comme Johannes Vermeer ou Pieter De Hooch, dont il se sentait proche.

Le tableau s’inspire du célèbre Géographe de Vermeer. À l’instar du savant représenté par Vermeer, le géographe se penche, concentré, sur une carte. Il indique un endroit situé au nord de l’Allemagne. Nous distinguons les toponymes «Oostzee» – la mer Baltique – et «Saxonia», le nom latin de la Saxe, dont de Braekeleer avait visité la capitale, la ville d’art de Dresde, lors de ses voyages.
En 1871, l’année où de Braeckeleer réalisa le tableau, la Saxe et les autres états fédérés allemands furent réunis, à l’issue de la guerre franco-prussienne, dans l’Empire allemand.

Cette œuvre toute en retenue fut gravée en 1882 par la jeune Marie Danse (Bruxelles, 1866-1942). Fille du célèbre graveur, aquafortiste et dessinateur Auguste Danse et nièce du peintre et sculpteur Constantin Meunier, elle épousera Jules Destrée, futur ministre socialiste. Elle réalisa cette gravure pendant ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Mons, où elle produisit de nombreuses reproductions gravées de maîtres anciens et modernes. Plus tard, elle créera ses propres sujets.



<< Retour vers la liste d'objets


Design by Mobifreaks.com