AGA (Suède)
Géodimètre AGA-6 : Distancemètre de haute précision par émission-réception coaxiale d’une onde lumineuse, 1965
Institut géographique national
Inv. nihil

OBJET 22
Le Géodimètre AGA-6

Comme tout télémètre électro-optique, cet appareil émet un rayon lumineux qui est réfléchi par un prisme à miroirs. Il suffit de déterminer l’écart de temps entre le rayon émis et le rayon réfléchi pour pouvoir déduire la distance entre l’appareil et le prisme à miroirs.
Cet appareil a été conçu par le physicien suédois Erik Bergstrand en 1948 et utilisé à partir de 1953 pour mesurer des longues distances (jusqu’à 20 km) avec une précision de quelques centimètres.

Afin d’obtenir une telle précision, il faut déterminer très précisément l’intervalle de temps entre le rayon émis et le rayon réfléchi. Ce n’est possible que de manière indirecte par le principe de mesure de phase.

Ce télémètre (et ses successeurs) a été utilisé en Belgique dans les années 60 et 70 pour mesurer les distances du réseau géodésique belge. Il s’agit d’un réseau de triangles dont les coordonnées des sommets ont été calculées avec précision. C’est notamment nécessaire pour pouvoir réaliser une série homogène de cartes topographiques. Pour les grandes distances, la mesure nécessite souvent d’installer l’appareil et le prisme sur des points élevés remarquables, tels que des tours, clochers, châteaux d’eau, pylônes.



<< Retour vers la liste d'objets


Design by Mobifreaks.com