Mosaïque ortho-photographique de la Belgique, 2013-2015
Augmentée d’une sélection de toponymes évoquant le ciel
Échelle : 1/100 000e, Bruxelles, 2017
Institut géographique national
Inv. nihil

OBJET 11

Mosaïque ortho-photographique de la Belgique, 2013-2015
Les photos prises en avion suivent les mouvements de la navigation et chaque cliché est une perspective d’une portion de terrain accidenté. 
Une « ortho-photographie » est une photo transformée de manière à corriger la position initiale de la chambre fixée à l’avion, les effets du relief et la perspective.
Les ortho photos peuvent être assemblées « sans couture ».
La première information qu’on retrouve sur les cartes depuis l’antiquité, est la toponymie. Cette information géographique essentielle est aussi riche que peut l’être la culture des hommes qui peuplent le territoire cartographié.
A l’Institut géographique national, la toponymie est collectée sur le terrain et dans des sources administratives. La Commission royales de Toponymie & Dialectologie est consultée dans certains cas.
Sur la carte, chaque sentence est associée à une position dans la projection Lambert.
Cette mosaïque illustre le thème de l’exposition avec une sélection de noms de lieux, extraite de la base de données toponymique de l’IGN.

<< Retour vers la liste d'objets




Design by Mobifreaks.com