Fulgurites ou "coups de foudre"
Diosso, nord de Loango, Kouilou, République du Congo
Récoltées par E. Dartevelle, en juillet 1938
Musée royal de l'Afrique centrale
Inv.RGM 1554

OBJET 13

Fulgurites ou "coups de foudre"
Les fulgurites sont des formations tubulaires de silice amorphe produites par les impacts de la foudre sur la surface de la terre. Ceux-ci provoquent la fonte partielle de la matière frappée qui, du fait du refroidissement rapide qui suit, se solidifie sans former de cristaux, donc en phase dite « amorphe », vitreuse. Pour ce qui concerne l’Afrique, les fulgurites décrites proviennent principalement du désert de sable du Sahara.

Celles qui sont présentées ici ont été récoltées par Edmond Dartevelle du Musée royal de l’Afrique centrale durant les années 1930, dans une petite dépression sableuse située au nord de Loango, en République du Congo. Leur découverte a été présentée dans une publication de 1941 comme étant la première occurrence de fulgurite connue en Afrique centrale. Edmond Dartevelle (1907-1956) était un biologiste et un paléontologiste qui a mené plusieurs grandes expéditions en zone côtière de l’Afrique centrale, dans une zone s’étirant depuis l’Angola jusqu’au Gabon. Les pièces, nombreuses et variées, qu’il a récoltées sur le terrain, allant des fossiles aux objets ethnographiques, font aujourd’hui partie des collections de plusieurs départements du MRAC.

<< Retour vers la liste d'objets




Design by Mobifreaks.com