1. Faucon pèlerin (Falco peregrinus
Spécimen naturalisé, récolté en 1928 
Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique 
Inv. IG 29946, REG. 82314

2. Faucon pèlerin (Falco peregrinus
Spécimen naturalisé, récolté en 1925 Zoo d’Anvers 
Institut royal des Sciences naturelles de Belgique
Inv. IG 32679

3. Les sites de repos favoris d’un jeune faucon pèlerin femelle, à Bruxelles 
En 2015, un des fauconneaux, une femelle née à la cathédrale, a été équipée d’un émetteur GPS. Ses déplacements ont ainsi pu être observés précisément. Notons qu’elle passe le plus de temps dans le centre de Bruxelles (au sein du Pentagone). Elle fait sporadiquement des voyages sur de longues distances. 
Institut royal des Sciences naturelles de Belgique 
(Enregistrements du 25/05/2015 au 31/10/2015)

Poster

OBJET 20

Les faucons pèlerins avaient complètement disparus de Belgique et de la plupart des territoires d’Europe, conséquence notamment du braconnage, de la perturbation de ses habitats, mais aussi et surtout de l’utilisation de pesticides comme le DDT. Et puis, des hommes se sont mobilisés pour apporter des solutions à ces menaces et cela a marché ! Les faucons sont revenus !
Depuis leur arrivée à Bruxelles en 2004, ces magnifiques et incroyables oiseaux – ils sont les animaux les plus rapides du monde avec des pointes à 400 km/h en piqué et 100 km/h en vol horizontal – ont niché chaque printemps avec succès au sommet de la cathédrale des Saints Michel et Gudule. Dans l’intervalle, au total, 48 fauconneaux ont pris leur envol depuis la cathédrale.
Mais l’histoire ne s’arrête pas là! Au fil des années, de nouveaux couples de faucons pèlerins sont arrivés à Bruxelles. Incroyable mais vrai, ils sont une douzaine ce printemps!

En savoir plus: Faucons pour tous...
Video: Highlights from Brussels' Cathedral! Falcons for Everyone 2017

<< Retour vers la liste d'objets




Design by Mobifreaks.com