Image

Objet 18

Nicolas Schöffer
Lux 11, exemplaire 9/25 (échelle 1,5) 
Acier chromé
(1967)
Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
inv. 7563

 

A travers son art sculptural abstrait inspiré par le constructivisme, l’artiste franco-hongrois Nicolas Schöffer (1912-1992) étudie l’intégration de l’espace dans la sculpture. Cet espace fait fonction d’élément matériel de l’œuvre plastique, soutenu par la lumière changeante. C’est pour cette raison que cette œuvre est qualifiée de “spatiodynamique”. Des plaquettes métalliques sont fixées de manière équilibrée à l’horizontale et à la verticale sur un cadre linéaire. Le rythme changeant entre formes ouvertes et formes fermées ainsi que les caractéristiques réfléchissantes de l’acier poli chromé renforcent les possibilités énergétiques et dynamiques de l’espace. Lux 11 témoigne de l’optimisme social qui caractérise les années ‘50 et ‘60. Passionné par la nouvelle technologie, l’artiste associe des scientifiques, des ingénieurs et des musiciens à ses projets plastiques. Ses réalisations architecturales monumentales se caractérisent également par les notions de mouvement, de son, de temps et de métamorphose et par une fonction sociale prononcée.

 

Retour vers la liste d'objets



Copyright © 2018 BELSPO