Image

Objet 24

Grubb
Héliomètre à foyers inégaux, 1882
Observatoire royal de Belgique
Inv. nihil

 

L'héliomètre à foyers inégaux a été construit par la firme Grubb selon les plans de l'astronome belge Louis Niesten (1844-1920). Cet instrument a été produit sous la proposition de Jean-Charles Houzeau de Lehaie (1820-1888) pour observer le transit de Vénus de 1882.
Un héliomètre se compose d'une lunette dont l'objectif a été coupé suivant un diamètre et dont les deux moitiés juxtaposées peuvent coulisser l'une par rapport à l'autre. Le plus souvent, un héliomètre est utilisé pour des mesures de diamètre du Soleil mais d'autres mesures peuvent également être effectuées, comme c'est le cas ici.

La lentille de l'objectif de longue distance focale n'était autre qu'une ancienne lentille achromatique de Cauchoix de 4,54 m de distance focale et de 22 centimètres de diamètre et coupée en deux. On procéda d'une façon identique pour le demi-objectif de court foyer au départ d'une lentille d'un peu moins de 14 cm.

L'objectif de longue distance focale projetait une image brillante du Soleil superposée à un disque noir de Vénus. L'objectif de plus petite distance focale donnait une image du Soleil juste un rien plus petite que celle de Vénus sur le Soleil pendant toute la durée du passage. Lorsque la grande image du Soleil était parfaitement centrée, on pouvait à l'aide d'un dispositif d'entraînement obtenir un déplacement de l'image fournie par la petite lentille de manière à recouvrir la petite image du disque noir de Vénus tout au cours du passage.

Grâce à ce dispositif, on pouvait effectuer des mesures pendant toute la durée du phénomène observé et en déduire ensuite une valeur de la distance Terre-Soleil.

Deux héliomètres quasi identiques ont été construits à cette occasion. Un des deux héliomètres fut transformé par la suite en une lunette photographique par la firme Grubb. On ne sait pas très bien ce qu'il en est advenu. L'Observatoire possède encore des parties de l'autre héliomètre. Les montures qui assuraient la liaison entre le pied de l'instrument et le tube du télescope et permettaient le suivi ou la poursuite du Soleil sur le ciel pendant la durée de l'observation n'ont toujours pas été retrouvées.

Plus d'information:

 

Retour vers la liste d'objets



Copyright © 2018 BELSPO