Musées royaux d’Art et d’Histoire

Les Musées royaux d'Art et d'Histoire rassemblent plusieurs musées bruxellois: le Musée du Cinquantenaire, le Musée des Instruments de Musique, les Musées d'Extrême-Orient et la Porte de Hal. Ensemble, ils forment l'un des dix Établissements scientifiques fédéraux. Ils abritent l'une des collections d'art les plus vastes et les plus diversifiées du pays.

Le Cinquantenaire, présente un vaste ensemble d’objets représentatifs des cinq continents. Une partie des collections est consacrée à l’archéologie nationale (une des plus importantes de Belgique) et à l’Antiquité. Une autre section aborde les civilisations non européennes d’Asie, d’Amérique (civilisations précolombiennes et sociétés traditionnelles actuelles), d’Océanie (avec notamment de splendides objets en provenance de l’île de Pâques) et le monde islamique, ainsi que les arts décoratifs européens, du Moyen âge au XXe siècle.

Le Musée des Instruments de Musique (MIM), situé sur le Mont des Arts, rassemble l’une des plus grandes collections d’instruments de musique au monde (près de 7.000 instruments).

Les Musées d’Extrême-Orient: la Tour japonaise et le Pavillon chinois (où sont exposés des objets d’art japonais des XVIIIe et XXe siècles et des céramiques chinoises) ainsi que le Musée d’Art japonais.

La Porte de Hal, dernier vestige de la seconde enceinte de Bruxelles présente régulièrement des expositions portant notamment sur le thème de la ville.

En plus des centres de documentation (bibliothèques, photothèque, atelier de moulage et archives), les MRAH abritent un espace baptisé «Musée pour Aveugles», nouveau concept permettant de découvrir des objets d’art par le seul toucher.

A propos de ce site

Déclaration de confidentialité

© 2014 SPP Politique scientifique